International › APA

Maroc/Covid-19 : Casablanca dépasse le cap des 1000 cas testés positifs

La région de Casablanca-Settat compte désormais 1041 cas de contamination au coronavirus, selon les dernières statistiques fournies, ce samedi, par le ministère de santé, un chiffre effrayant qui appelle à redoubler d’efforts pour contenir l’épidémie.Ainsi, plus de 80% de ces cas sont situés à la ville de Casablanca. Sur l’ensemble du Maroc, plus d’un cas sur 5 est apparu dans la capitale économique. C’est dire la pression sanitaire qui s’exerce sur la ville.

La plupart des capacités d’hospitalisation ouvertes sont saturées. Mais il y a d’énormes capacités de réserve prêtes, telles que l’hôpital de la foire et ses 700 lits, ainsi que les hôpitaux militaires de campagne de Nouceur et de Benslimane et d’autres hôpitaux et cliniques privées.

Il va sans dire que l’hôpital de campagne installé sur la place de l’Office des foires et des expositions de Casablanca va alléger la pression qui pèse sur les structures sanitaires de la métropole économique.

L’hôpital, qui a nécessité un budget de 45 millions de DH (1 euro = 10,7 DH), occupe une superficie de 16.000 m² et est composé de quatre blocs comprenant plus de 700 lits. Il est doté d’un système d’aération, caméras, sanitaires (douches et toilettes)…

Une deuxième partie, installée à l’extérieure de cette structure, est réservée aux consultations des cas suspects du Covid-19.

Cet état de fait pousse à dire que le dispositif de sécurité à Casablanca doit être impérieusement renforcé et les forces de l’ordre sont appelées à faire montre de plus de fermeté pour faire respecter les mesures drastiques de confinement.


En dépit du contrôle, le nombre des récalcitrants augmente, notamment dans les quartiers populaires où l’on a l’impression dans la journée que rien ne perturbe le cours normal de la vie des habitants.

Dans les marchés improvisés, les vendeurs ambulants et les magasins des gadgets électroniques attirent toujours les foules. Les gens ne prennent même pas les précautions qui s’imposent. Ils continuent de se serrer devant les commerces et de se regrouper autour des vendeurs ambulants.

L’heure est à la sévérité dans l’application de l’état d’urgence sanitaire, renforcé à partir de ce samedi par le couvre-feu nocturne (19H00 jusqu’à 5H00 du matin), pour éviter le pire des scénarios à savoir l’élargissement du cercle de contamination.

A ce jour, le Maroc recense 3897, dont 159 décès et 537 patients entièrement guéris, selon les données fournies samedi par le ministère de la santé.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut