International › APA

Mauritanie : démarrage de l’exercice militaire Flintlock 2019

L’exercice militaire multinational Flintlock 2019 qui connait la participation d’un certain nombre de pays occidentaux et africains a démarré, lundi à Atar (400 kilomètres au nord de Nouakchott), a-t-on appris de source officielle à Nouakchott.L’exercice organisé cette année au Burkina Faso et en Mauritanie se poursuivra jusqu’au 28 février courant, avec la participation de 2.000 militaires.

Il s’agit du premier et plus important exercice annuel des Forces d’opérations spéciales des États-Unis d’Amérique.

Flintlock 2019 permettra de renforcer les liens de coopération et d’échange entre les forces armées mauritaniennes et celles des pays amis participants, a indiqué le général de division, Mohamed El Mocar Ould Mini, commandant de la garnison d’Atar.

De son côté, le commandant du groupe des missions et des opérations spéciales, coordinateur national de l’exercice, le colonel Ely Zayed Ould M’Bareck El kheir a souligné que le but de Flintlock 2019 est de donner aux participants l’occasion de trouver un environnement pour les opérations militaires communes et de préserver la coopération, l’action commune et la sécurité dans la région du Sahel.


Il a ajouté que la partie mauritanienne se déroule avec la participation d’unités militaires de l’Espagne, de l’Italie et des Etats Unis d’Amérique ainsi que de 3 contingents de la Mauritanie et d’un autre venu du Tchad.

Quant au porte-parole de l’AFRICOM, le capitaine Jik Colman, il a expliqué que le site d’Atar est l’un des plus grands sites consacrés à l’exercice auquel prennent part les forces d’élite des Etats Unis d’Amérique et des pays amis.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut