International › APA

Mauritanie : neuf écoles privées fermées pour impôts impayés

La Direction des impôts en Mauritanie a annoncé vendredi la fermeture de neuf écoles privées pour avoir refusé de payer leurs impôts.« Cette fermeture intervient après 10 avertissements et des périodes de report du paiement sans que les écoles concernées daignent répondre », a précisé la Direction des impôts dans un communiqué de presse.

Les écoles privées en Mauritanie observent depuis jeudi une grève de trois jours pour protester contre des impôts qu’elles jugent exorbitants.

Selon les services des impôts, le nombre total des établissements d’enseignement privé dans l’ensemble du pays s’élève à 410.

Sur ce chiffre, 200 écoles continuent de bénéficier de l’exonération fiscale prévue par la loi, a souligné la Direction des impôts dans son communiqué.


Cette dernière a exprimé sa disponibilité totale à calculer les impôts sur la base des registres comptables fournis par les écoles elles-mêmes et à accepter des paiements par tranches suivant la procédure en vigueur.

Elle s’est dite aussi prête à examiner les plaintes des écoles et à prendre toutes les mesures nécessaires pour faciliter l’accomplissement de leur devoir national.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut