International › APA

Mauritanie : plaidoyer pour le retour du nom de « Nasser » à une avenue de Nouakchott

Une vingtaine de partis politiques ont, dans un communiqué reçu mercredi à APA, réclamé que la plus célèbre avenue qui a été baptisée récemment « Unité nationale » retrouve son première appellation de « Gamal Abdel Nasser ».La décision du changement de nom est « malvenue » puisqu’elle « porte atteinte aux sentiments de la plupart des Mauritaniens » au vu de ce que représente Nasser pour l’histoire du militantisme pour l’unité, la libération et la justice sociale dans les pays arabes et africains et dans le monde entier, souligne le communiqué.

Et le communiqué d’ajouter qu’une telle décision donne une fausse impression du combat en faveur de ces valeurs, insistant sur le caractère symbolique de ladite avenue pour l’ensemble des Mauritaniens.

L’avenue « Gamal Abdel Nasser » avait été rebaptisée « Unité nationale », le 27 janvier dernier lors d’une grande cérémonie présidée par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.


D’une longueur de 3.320 mètres, la désormais « Avenue de l’Unité nationale » est une artère vitale qui traverse le centre de Nouakchott et est jalonnée d’un grand nombre de banques et d’institutions étatiques dont notamment les états-majors de l’armée et de la gendarmerie.

Elle revêt une importante symbolique pour les Nouakchottois au regard de son ancienneté et du charisme de l’homme dont elle portait le nom.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut