International › APA

MCC: «Près de la moitié» des investissements en Côte d’Ivoire «sera allouée au secteur de l’éducation» (Responsable)

La Vice-Présidente Adjointe du Millennium Challenge Corporation (MCC) en charge des opérations Compact à Washington DC, Lona Stoll, a annoncé mardi à Abidjan que «près de la moitié » des investissements pour la Côte d’Ivoire « sera allouée au secteur de l’éducation ».« Près de la moitié des investissements (dans le cadre du programme du MCC) sera allouée au secteur de l’éducation », a affirmé à APA Mme Lona Stoll, en marge du forum Les Héroïnes, une plateforme visant à promouvoir le leadership féminin.

Mme Stoll qui est intervenue dans le panel «La transformation digitale opportunité ou challenge du Forum les Héroïnes », a indiqué qu’elle était venue en Côte d’Ivoire afin de participer au forum et y présenter le projet Data Collaboratives for Local Impact (DCLI), un projet financé par le PEPFAR (Plan d’urgence du président américain pour la lutte contre le SIDA) et administré par le MCC pour la promotion de l’utilisation des données dans le processus de prises de décisions au niveau des projets de développement «notamment des données genre ».

Et ce, afin de « saisir le potentiel de la transition numérique » et voir comment améliorer l’intégration des données genre dans le secteur de l’éducation en Côte d’Ivoire.

En Côte d’Ivoire, « seulement une fille sur quatre » finit ses études secondaires. Pour Mme Lona Stoll, cela est «un réel problème » et le programme Compact du MCC vise à implanter des écoles à des endroits où il y aura « plus d’impacts sur le taux de scolarisation des enfants  et des jeunes filles. »

Outre, la construction de 84 collèges de proximité à travers le pays, le projet vise également le développement de la politique du genre, a ajouté  Mme Stoll, mentionnant que tous ces investissements sont en préparation et devraient être effectifs « avant l’entrée en vigueur du Compact prévu pour l’été prochain ».


Dans cette optique, l’équipe du MCC envisage de travailler avec l’École Nationale Supérieure de Statistiques et d’Economie Appliquée  (ENSEA) d’Abidjan en vue de l’utilisation des données pouvant aider à promouvoir la croissance économique, a rapporté Agnieszka Rawa, la Directrice Générale du projet DCLI au sein du MCC. 

Le démarrage effectif des projets du programme Compact MCC en Côte d’Ivoire est prévu à la « fin du premier trimestre 2019 », avait annoncé début juillet à Abidjan Jonathan Nash, le directeur opérationnel, après une séance de travail avec des membres du gouvernement.

Le programme Compact, d’un montant de 524,740 millions de dollars ( 295,47 milliards Fcfa) cible par ailleurs les projets de transport à Abidjan et ses banlieues et les projets de compétences pour l’employabilité et la productivité.

Ces projets devraient permettre la réhabilitation et l’aménagement des routes, aussi bien à l’intérieur qu’aux alentours de la zone portuaire, accroître l’accès à l’enseignement secondaire à travers la construction de 84 nouvelles écoles secondaires et deux campus de formation pour les enseignants.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut