International › APA

Menu diversifié à la Une des journaux ivoiriens

Pas d'image

Les journaux quotidiens ivoirien parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national offrent un menu varié à allant du début de la destruction des 18 000 tonnes de riz avarié aux faits de la politique nationale et internationale en passant par des informations relatives à la santé publique.« La destruction du riz birman non conforme a commencé hier devant plusieurs témoins », renseigne L’Intelligent d’Abidjan, soulignant que le gouvernement tient ses promesses.

Le processus de destruction du riz avarié a commencé, hier, à Kossihouen, dans la périphérie Nord d’Abidjan, renchérit L’Expression, là où Le Nouveau Réveil constate de « grands points d’ombre » dans cette opération du gouvernement.

Tout le riz avarié sera-t-il détruit ?, s’interroge à ce sujet ce journal proche de l’opposant Henri Konan Bédié.

« Scandale des 18 tonnes de riz avariés : l’opération de la honte a débuté hier, avec seulement 3 camions conduits au centre d’enfouissement », fait remarquer à son tour Générations Nouvelles, selon qui, il va falloir « un mois pour tout détruire ».

Le Jour Plus ouvre la page santé en affirmant que malgré la baisse du taux de prévalence du Vih/Sida sur son territoire, « la Côte d’Ivoire reste l’un des pays les plus touchés par la maladie ».

Pour Dr Jean-Marie Yaméogo de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s’exprimait selon L’Intelligent d’Abidjan lors du dialogue sur le financement de la santé, « la couverture sanitaire universelle » viendra « mettre fin à l’extrême pauvreté » dans le pays.


De son côté, Le Patriote se fait l’écho d’une promesse du ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Aouélé de réhabiliter l’hôpital général d’Abobo-Sud.

En page politique, l’affaire du détournement de fonds à la mairie du Plateau refait surface à la Une des tabloïds ivoiriens. A ce propos, Le Jour Plus informe que « des jeunes appellent le ministre de l’intérieur à suspendre Jacques Ehouo (ndlr : le nouveau maire de la commune) ».

« Plateau : après l’investiture du nouveau maire, des habitants réclament la suspension de Jacques Ehouo », reprend Soir Info à côté de Le Mandat, qui, dans le même élan souligne que des leaders de jeunesse réclament toujours la destitution de Ehouo, le maire PDCI de la commune.

En politique internationale, Fraternité Matin ventile le message de compassion du président Alassane Ouattara, adressé à son homologue français Emmanuel Macron et aux chrétiens après l’incendie de la cathédrale Notre dame de Paris.

« Promotion du genre dans le système éducatif : la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis finalisent le programme compact », conclut le journal gouvernemental.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut