International › APA

Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains

Pas d'image

Les quotidiens marocains parus ce vendredi traitentv de nombre de sujets notamment l’adoption du projet de loi sur le PPP, les visas schengen délivrés aux Marocains et la demi-finale de la Ligue des champions africaine de football.+L’Economiste+ rapporte que le Conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi sur le partenariat public-privé.

Présenté par le ministre de l’Économie et des Finances, le texte, adopté après avoir pris en considération les observations émises lors du Conseil, vise à résoudre la lenteur de l’activation des partenariats entre les secteurs public et privé à même de fournir des services et des infrastructures administratives, sociales et économiques.

Le texte de loi tend à étendre l’application de la loi à toutes les personnes de droit public, en particulier les collectivités territoriales, leurs groupes et instances et porte également sur la création d’un « Comité national de partenariat public-privé » auprès du département du Chef de gouvernement, chargé de l’élaboration d’une stratégie de partenariat national et de l’élaboration d’un programme de travail annuel ou pluriannuel.

Il se propose aussi à simplifier la procédure d’approvisionnement automatique et clarifier les conditions de recours à la procédure de négociation et à assurer l’adéquation des dispositions de la loi régissant les partenariats avec les lois sectorielles en la matière.

+Le Matin+ souligne que la mine de Boumadine, située dans les montagnes de l’Anti-Atlas marocain, dispose d’un potentiel jugé considérable en ressources minérales.

C’est la conclusion de l’étude d’évaluation économique préliminaire (PEA) que vient de boucler la filiale marocaine du canadien Maya Gold & Silver. L’étude menée par le canadien Gold Minds Geoservices révèle un taux de rendement interne du projet de 56% avant impôt et de 53% après impôt.

La durée de vie estimative du projet dans sa phase actuelle ressort à 12 ans (2021-2033). La valeur actuelle nette actuelle de ce projet se situe aux alentours de 574,8 millions de dollars (actualisés à 6,5%) ou 665,9 millions (actualisés à 5%), precise le quotidien qui cite l’étude.

+L’Opinion+ fait savoir que les visas Schengen délivrés aux Marocains en 2018 est de 533.861 contre 514.872 en 2017, soit une hausse de 3,7%.

Les demandes déposées sont pour leur part au nombre de 662.586, soit un bond de 7,8%. C’est à dire qu’il y a eu en 2018 une hausse considérable des dossiers rejetés. Selon les dernières statistiques de l’espace Schengen, 116.499 dossiers ont été rejetés soit une hausse de 24,1%.


+Libération+ indique que la Délégation de l’Union européenne au Maroc et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont annoncé le renforcement de leur action en faveur du secteur privé marocain.

Annonce en a été faite lors de la Fête de l’Europe célébrée par les deux institutions avec le secteur privé européen et marocain. L’engagement pris par la Délégation de l’UE et la banque de l’Union européenne vise à « mieux répondre aux besoins de financement et de développement des entreprises marocaines », ont indiqué les deux partenaires du Maroc dans un communiqué conjoint, cite par la publication.

+Assabah+ rapporte que la confrontation entre le Wydad et Mamelodi Sundows, ce vendredi à 20h au Complexe Moulay Abdellah de Rabat, est un choc des Titans. Les deux clubs, leaders dans leurs championnats respectifs, ne semblent pas près de laisser filer cette demi-finale passionnante.

Conscient de l’enjeu de cette rencontre, le président du Wydad, Said Naciri, a motivé les joueurs avec une prime individuelle de 40.000 DH en cas de victoire à Rabat, et versera la même somme en cas de qualification, fait-il savoir.

De son côté, le coach tunisien, Faouzi Benzarti s’est montré motivé pour relever le challenge du Sundowns, même s’il regrette certaines décisions de la CAF.

Benzarti a regretté que le Wydad se trouve dans l’obligation de disputer les matchs retour des demi-finales et de la finale en cas de qualification, loin du Maroc, sachant que les Rouges ont fini premiers de leur groupe.

Le coach de Sundows, lui, n’a pas fait dans la modestie face à Benzarti. Pitso Mosimane a déclaré son intention de battre le Wydad et ajoute que le jeu du coach tunisien est comme un «livre ouvert».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut