International › APA

Meurtre de Mamoudou Barry en France : la Guinée suit le dossier (officiel)

Pas d'image

Le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé a déclaré, dans un communiqué parvenu à APA, suivre de près le dossier sur le meurtre de son compatriote Dr Mamoudou Bolaro Barry en France, lors de la finale de la CAN opposant vendredi le Sénégal à l’Algérie.« Très touché » par ce meurtre, Alpha Condé a d’abord présenté ses condoléances à la famille éplorée et au peuple de Guinée.

Le communiqué souligne que « le Gouvernement Guinéen suit de très près l’évolution des enquêtes diligentées par les autorités françaises » et assure par ailleurs que le Président Alpha Condé s’entretiendra avec l’Ambassadeur de France en Guinée pour la suite à donner à cette affaire.

En France, une enquête a déjà été ouverte par le procureur de la République.

« Tout sera mis en œuvre pour que justice soit faite », écrit Jean Marc Grosgurin, ambassadeur de la France en Guinée sur son compte Twitter.


Il faut rappeler que le docteur Mamoudou Barry, Enseignant-chercheur en Guinée et en France et docteur en Droit de l’Université de Rouen en Normandie, a été agressé par des supporters avant le match Algérie-Sénégal le 19 juillet 2019. Il perdra la vie le lendemain des suites de ses blessures.

« L’homme les a traités de sales noirs, il leur a dit : on va vous niquer ce soir », a déclaré Kalil Keita proche de la victime à France Bleu Normandie.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut