International › APA

Mondial : le Sénégal doit viser la victoire face à la Colombie (technicien)

Abdoulaye Sarr, ancien adjoint de Bruno Metsu, le sélectionneur du Sénégal à la Coupe du monde 2002, a estimé mercredi à Dakar, que les Lions de la Téranga doivent aborder la rencontre décisive contre la Colombie avec l’impérieuse nécessité de la gagner.« Je pense qu’il faut être dans l’optique de gagner le match face à la Colombie. Il ne faut pas gérer le point du nul mais jouer pour s’imposer. Au pire des cas, on pourra se contenter du partage des points », a soutenu l’actuel directeur technique de Génération Foot en marge de la visite, à l’académie de Déni Biram Ndao, de Christophe Bigot, ambassadeur de la France au Sénégal.

Les poulains d’Aliou Cissé se frottent jeudi aux coriaces Cafeteros dans un match couperet où la défaite est interdite pour l’une ou l’autre équipe. Pour Abdoulaye Sarr, un technicien chevronné du foot sénégalais, « c’est un match au cours duquel il ne faudra pas commettre d’erreurs. Les joueurs doivent être concentrés de la première à la dernière minute et ne pas se précipiter. Dans les temps forts, il faudra y aller à fond avant de contenir l’adversaire dans les temps faibles ».

Le formateur a ajouté que le Sénégal « doit d’entrée imposer son rythme avec une bonne gestion du milieu, jouer sur ses propres qualités, être très intelligent au plan tactique dans l’occupation du terrain et aspirer l’adversaire pour ensuite mettre sur orbite les flèches sur les côtés ».

La Colombie, piégée par le Japon (2-1) lors de la 1ère journée, est une formation redoutable à tous points de vue. « Les Colombiens sont techniquement très forts. Ils ont aussi du répondant dans le domaine physique. Le Sénégal doit donc avoir un bloc d’équipe compact » pour venir à bout de cette machine de guerre selon Abdoulaye Sarr.


D’aucuns alimentent le débat tactique en affirmant que le sélectionneur national doit adopter tel ou tel système mais de l’avis d’Abdoulaye Sarr, « il ne faut donc pas s’attarder sur cela. Car le système de jeu n’est qu’un fait en football. Le plus important est d’assurer une bonne animation du coup d’envoi jusqu’au coup de sifflet final. Le système ne vaut que par le comportement des joueurs qui le font fonctionner », a-t-il avancé.

L’enjeu du match Sénégal / Colombie (jeudi, 14 heures GMT) est de taille dans le mesure où les deux équipes espèrent décrocher un ticket pour les huitièmes de finale. Les Sénégalais n’ont besoin que d’un petit point pour atteindre cet objectif. Par contre, les Colombiens sont dans l’obligation de gagner pour rester en vie.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut