International › APA

Mondial U20 : la Corée du Sud élimine le Sénégal aux tirs au but

Pas d'image

L’équipe nationale U20 du Sénégal a été battue par la Corée du Sud (3-3, TAB 3-2), samedi soir en Pologne, en quarts de finale de la Coupe du monde de cette catégorie.En début de partie, la possession de la balle est sénégalaise. Ibrahima Niane met à l’amende son vis-à-vis mais son tir est détourné par le gardien sud-coréen (24èmemn). Au second poteau sur un corner, l’attaquant messin effectue une remise de la tête pour Ousseynou Cavin Diagne. Le capitaine des Lionceaux fusille le portier adverse d’une frappe supersonique du gauche (0-1, 37èmemn).

Après avoir concédé l’ouverture du score, les Sud-Coréens causent beaucoup d’ennuis à la défense du Sénégal grâce à leur vista et à leur vitesse. Malgré tout, les Lionceaux gardent leur cage inviolée jusqu’à la mi-temps.

Dans le second acte, la Corée du Sud bénéficie d’un pénalty sur une poussette stupide dans la surface de réparation. Lee Kangin le transforme sans trembler (1-1, 62èmemn). Le Sénégal, pour la première fois depuis l’entame de la compétition, est rejoint au score.

Quelques instants plus tard, Youssouph Badji, dégourdi sur le front de l’attaque, provoque un pénalty pour le Sénégal. En effet, sur une tentative de dribble de l’attaquant du Casa Sports, un Sud-coréen bloque le cuir de la main. 

Chargé de l’exécution de la sentence, Ibrahima Niane voit d’abord sa frappe repoussée par le dernier rempart sud-coréen. Mais l’arbitre décide de faire retirer le pénalty car le gardien a bougé de sa ligne avant que l’ailier ne tire. Le joueur formé à Génération Foot a ensuite le sang-froid nécessaire pour ne pas se manquer une seconde fois. D’un plat du pied droit, Niane redonne l’avantage aux Lionceaux (1-2, 76èmemn).

Pour se mettre à l’abri d’un retour de l’adversaire, le Sénégal doit faire le break. Ce que réussit d’ailleurs Niane sur un corner mais le pion est vite refusé pour une faute de main (86èmemn). Dans la foulée, le quatrième arbitre fait patiner les aiguilles en indiquant 9 minutes de temps additionnel.


Elles seront fatales pour les Lionceaux. Au bout du bout, la Corée du Sud obtient un corner : celui de la dernière chance. Magistralement frappé par Lee Kangin, J. S. Lee surgit au premier poteau pour battre Dialy Kobaly Ndiaye d’une superbe tête croisée (2-2, 98èmemn). Les Sud-Coréens reviennent de très loin.

Pour départager les deux formations, les prolongations s’imposent. La Corée du Sud, visiblement plus fraîche, piège le Sénégal. Sur une récupération haute de la balle, Lee Kangin met sur orbite Cho dont la frappe instantanée du droit ne laisse aucune chance à Dialy Kobaly Ndiaye (3-2, 96èmemn).

Les minutes filent et le Sénégal est en retard au tableau d’affichage. Entré en cours de match, Mamadou Lamine Danfa enrhume le latéral sud-coréen et sert une merveille de passe en retrait à Amadou Ciss. Le milieu de terrain ouvre son pied droit pour trouver le petit filet (3-3, 121èmemn). Le Sénégal est miraculeusement ressuscité. 

Dans l’épreuve fatidique des tirs au but, le Sénégal connaît un démarrage idéal avec deux ratés sud-coréens mais les tireurs Mamadou Moustapha Mbow, Amadou Dia Ndiaye et Ousseynou Cavin Diagne n’ont pas les nerfs assez solides et manquent leurs tentatives.

Au final, la Corée du Sud s’impose trois à deux aux tirs au but et élimine du coup le Sénégal du tournoi. En demi-finale, les Sud-Coréens croiseront l’Equateur qui a pris le dessus sur les Etats-Unis (2-1).   



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut