International › APA

Mondial : un ancien footballeur italien « hyper confiant » pour le Sénégal

L’ancien international italien, Joseph Dayo Oshadogan, actuellement président d’une académie de football basée à Thiès (70 km de la capitale sénégalaise), affiche une nette confiance sur la participation de l’équipe nationale du Sénégal dans la Coupe du monde Russie-2018, une sélection qui s’apprête à livrer cet après-midi son deuxième match de poule contre le Japon.« J’ai hyper confiance à l’équipe sénégalaise. Je dois d’ailleurs féliciter le sélectionneur Aliou Cissé qui a mis en place une très grande formation (contre la Pologne) qui m’a surprise », a soutenu le président de l’académie de football Project SPES, dans un entretien avec APA.

Pour les deux derniers matchs de la poule H, les Lions auront à rencontrer « deux bonnes équipes qui vont courir de la 1ère à la 90e minute. L’équipe de la Colombie, sur la carte, avait plus de qualités mais a commencé par une défaite. J’ai très confiance pour le Sénégal », a poursuivi l’ancien défenseur du club français de l’AS Monaco (2003-2005).

D’emblée, les protégés d’Aliou Cissé vont rencontrer ce dimanche à 15h le Japon et pourraient prendre une sérieuse carte pour la qualification en 8es de finale en cas de victoire et virer ainsi définitivement en tête du groupe.

Comme son adversaire d’aujourd’hui d’ailleurs, le Sénégal a gagné (2-1) son premier match contre la Pologne un peu après sa victoire sur la Colombie sur le même score.


« Le Sénégal a démontré qu’il est là-bas avec l’esprit qu’il faut avoir pour une compétition de ce niveau. Ils vont rencontrer un match totalement différent de ce qui s’est passé contre la Pologne. Le coach connait très bien ses joueurs et l’a démontré », a analysé Joseph Dayo Oshadogan, de père nigérian et de mère italienne.

Ainsi contre la Pologne, « quelqu’un comme Keita Baldé (attaquant) est resté sur le banc de touche mais peut donner plus sur le terrain. Pour moi, c’est une équipe complète. La différence se fera dans l’encadrement sur le terrain. Contre le Japon, j’ai confiance qu’ils réussiront le même coup que contre la Pologne », a conclu l’ancien joueur, passé par le club polonais de Widzew Łódź (2007 – 2008).



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut