International › APA

Motos-taxis de Conakry : taxes et port du casque à partir du 1er janvier 2019

Les motos-taxis circulant à Conakry paieront des taxes aux communes de la capitale guinéenne à partir du 1er janvier 2019, de même que leurs conducteurs et passagers seront assujettis au port obligatoire du casque, a annoncé le Gouverneur de Conakry.« A partir du 1er janvier 2019, tout taxi-motard vivant dans la ville de Conakry, aura l’obligation d’avoir deux casques. Son numéro de téléphone sera inscrit sur le casque du passager et celui du taxi maitre lui-même. En plus, les motos-taxis auront l’obligation d’avoir des gilets que nous, nous allons leur affecter », déclare le général Mathurin Bangoura qui s’exprimait lors d’une rencontre avec les élus locaux.

Selon le général Bangoura, par ailleurs président du conseil de Conakry « les motos-taxis auront la charge de payer les taxes aux communes où ils évoluent. Et, ils vont être recensés en fonction des communes où ils logent ».


 « Je voudrais qu’à partir de maintenant, a-t-il ajouté, les responsables locaux commencent à voir dans leur agenda, comment convoquer des réunions et recenser tous les motos-taxis qui sont dans leurs communes pour leur affecter des numéros ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut