International › APA

Mozambique: la vice-ministre des Finances limogée

Le président mozambicain, Filipe Nyusi a limogé sa vice-ministre des Finances, Maria Isaltina Lucas, impliquée dans un scandale financier d’un montant de 2 milliards de dollars, a annoncé vendredi la présidence.La désormais ex vice-ministre fait partie des dix-sept personnes citées par le bureau du procureur général mozambicain en janvier dans le cadre du scandale des «dettes cachées».

Des emprunts de plus de 2 milliards de dollars auraient été obtenus de la société de sécurité d’État Proindicus, de la société thonière Mozambique (Ematum) et de la société de gestion d’actifs du Mozambique (MAM) pour la construction des chantiers navals dans la capitale, Maputo, et dans la ville de Pemba, dans le nord du pays, en attendant les éventuelles recettes tirées du gaz offshore.

Au moment où les garanties ont été faites, Mme Lucas était le chef du département du Trésor du ministère des Finances, qui avait donné son feu vert pour les garanties.

Elle est par ailleurs l’actuelle directrice de l’Ematum.


Le gouvernement mozambicain se bat pour alléger son fardeau de dette après avoir admis en 2016 des prêts d’un montant de 2 milliards de dollars non divulgués auparavant, ce qui avait incité le Fonds monétaire international et les donateurs étrangers à suspendre leurs activités dans le pays.

Cela avait ainsi provoqué un effondrement monétaire et un défaut de paiement.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut