International › APA

Mulukuku Dj enflamme le public au Femua 12 avec des sélections de Arafat Dj

Pas d'image

L’artiste ivoirien Mulukuku Dj, un adepte du Coupé décalé, a égayé vendredi soir le public abidjanais à un concert du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua 12) avec des sélections de Arafat Dj et plusieurs rythmes, derrière un plateau de mixage.Ses casques à l’oreille, Mulukuku mixte les sons sur la platine et  les balance au public, qui reprend les termes du chant de Arafat Dj,  dans une énergie époustouflante, amplifiant l’écho dans l’enceinte de  l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS), espace abritant  la scène. 

Auteur de plusieurs titres,  Mulukuku Dj, a laissé ses chansons, faisant montre de ses talents de  Disc Jockey. Avec une mixture de sons reggae, d’Extra Musica, de  chansons Zouglou, un rythme local très prisé, il a soulevé la foule  venue communier avec leurs idoles. 

Il n’a pas  manqué de lancer le son de Ariel Sheney, un artiste ivoirien du Coupé  décalé dont le dernier titre intitulé « Amina » cartonne actuellement.  Arafat Dj a d’ailleurs appelé son « filleul » pour le féliciter pour son  clip, qu’il a fortement apprécié. 

Arafat ne  participe pas à cette édition du Festival des musiques urbaines  d’Anoumabo (FEMUA), le plus grand festival porté par un groupe  d’artistes sur le continent africain.

Soutenu  par des danseuses qu’il a surnommé Ronaldo, Messie et Drogba, des noms  de stars mondiales du football, Mulukuku a fait un tabac cette soirée et  arraché la sympathie de l’assistance avec ces artistes très agiles. 


Plusieurs  autres artistes ont animé le plateau artistique, entre autres, Allah Thérèse la doyenne de la musique tradi-moderne ivoirienne, la diva malienne  de la musique Manding Oumou Sangaré, Claire Bahi, Yvan Buravan (Rwanda,  lauréat du Prix RFI 2018) et Mani Bella (Cameroun) .    

Révélé  au public ivoirien en 2001, grâce à la magie des platines, Mulukuku Dj  totalise aujourd’hui 18 ans de carrière. Dieu, dira-t-il, est au cœur de  son succès. L’artiste se félicite toutefois de porter deux casquettes  celle de chanteur et de Dj. 

Évoluer dans sa  carrière d’artiste chanteur est pour lui une ambition légitime. Mulukuku  prépare son prochain album qui devrait être intitulé « El Duro », qui  signifie le dur en Espagnole, un titre émanant de toutes les étapes  qu’il a eues à « franchir et à surmonter comme stress, tristesse ».

 «  Genre et développement » est le thème pour cette 12è édition du FEMUA  qui se déroule du 23 au 28 avril 2019 à Abidjan et à Gagnoa (Centre-Ouest ). Le  plateau artistique est animé par huit chanteuses et huit chanteurs,  symbole de la parité. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut