International › AFP

Nigeria: « plus de 200 morts » dans les violences du weekend

Les violences entre éleveurs peuls musulmans et agriculteurs chrétiens qui ont éclaté au cours du weekend dans l’Etat du Plateau, dans le centre du Nigeria, ont fait « plus de 200 morts » selon le gouverneur de l’Etat, Simon Lalong.

Dans un discours publié mercredi, et adressé au président du Nigeria Muhammadu Buhari, M. Lalong a dit regretter la « perte douloureuse de plus de 200 personnes », tuées par des membres présumés de l’ethnie peule dans une vague de violences intercommunautaires qui a fait des centaines de morts depuis le début de l’année dans les Etats du centre.


str-abu-phz-spb/jlb



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut