International › APA

Nomination de Mimi Touré et politique à la Une de la presse sénégalaise

Pas d'image

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA consacrent principalement leurs titres à la nomination de l’ancien Premier Aminata Touré dite « Mimi » à la tête du Conseil économique social et environnemental (CESE) et à des sujets relatifs à l’actualité politique nationale.« Aminata Touré nommée à la tête du CESE : retour aux affaires », titre EnQuête, soulignant que Mimi Touré atterrit à la tête d’une institution « qui n’a pas la cote et qu’il faut repositionner ».

Toutefois, précise le journal, les militants et sympathisants de Aminata Tall, son prédécesseur, « parlent de trahison » et prévoient « une grande rencontre demain à Diourbel (centre) », dont Mme Tall fut le maire.

Mais la nomination est déjà actée, selon Le Quotidien, qui indique que « Mimi », ex-envoyée spéciale de Macky Sall, est devenue maintenant « envoyée spéciale au CESE » en remplacement d’Aminata Tall.

Ainsi « Macky éjecte Aminata et installe Mimi », note L’AS à côté de La Tribune qui voit « un retour forcé » de l’ancien Premier ministre.

Sur la démission ou non du gouvernement après la suppression du poste de Premier ministre, « Macky Sall clôt le débat » en promulguant hier mardi la loi constitutionnelle portant sa suppression, renseigne Sud Quotidien. Le journal note par ailleurs que le décret portant composition du gouvernement « reconduit » les ministres et secrétaires d’Etat en fonction avant la révision constitutionnelle effectuée en début de ce mois au Parlement.


A propos du dialogue national voulu par le président Sall, Vox Populi titre sur « ce que Madické, Issa Sall, Sonko et Idy attendent de Macky ».

Par ailleurs, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) de l’ex-président Wade, qui a lui posé des conditions pour participer à ce dialogue, vit cependant un « profond malaise » en son sein, renseigne L’Observateur. Le quotidien note entre autres motifs « la révolte de cadres face au boycott du dialogue ».

Sur ce sujet, Mamadou Diop « Decroix », un des fidèles alliés de Wade, a souluigné dans WalfQuotidien que « c’est tard dans la nuit que nous avons reçu le communiqué du PDS disant qu’il ne prendrait pas part à la rencontre ».

En football, le gardien des Lions Edouard Mendy a exprimé dans Record sa volonté d’« offrir un premier titre au Sénégal » lors de la CAN 2019, prévue dans un peu plus d’un mois en Egypte.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut