International › APA

ODD et genre: lancement au Sénégal de la campagne « Deliver for good »

Pas d'image

La campagne de plaidoyer « Deliver for good », une initiative de plaidoyer donnant la priorité aux filles et aux femmes dans les Objectifs de développement durable (ODD) au Sénégal a été lancée, jeudi à Dakar, en partenariat avec le « Réseau Siggil Jigeen » et « Energy 4 Impact ».D’une durée d’un an, la campagne a pour marraine, Aminata Touré, Envoyée spéciale du président de la République du Sénégal et ancien Premier ministre. Elle est axée sur l’éducation pour l’accès à l’éducation à la santé reproductive en vue de prévenir le décrochage causé par les grossesses précoces ; la santé afin d’atteindre une couverture santé universelle en priorité pour des adolescentes et des adolescents ; et les ressources surtout en ce qui concerne l’accès des filles et des femmes à de l’énergie propre.

S’exprimant au cours de la cérémonie de lancement de cette campagne déroulée dans deux autres pays, à savoir l’Inde et le Kenya, Katja Iversen, PDG de Women Deliver, a expliqué que l’initiative est née de « l’engagement à nourrir le changement mondial en faveur des filles et des femmes dans l’ensemble des Objectifs de développement durable ».

« Grâce à son approche collaborative, multisectorielle et transversale, la campagne +Deliver for Good Sénégal+ jouera un rôle crucial en stimulant le changement aux niveaux communautaire et national. Avec la détermination de défenseures et défenseurs des filles et femmes au Sénégal travaillant aux côtés du gouvernement, du secteur privé et des jeunes, je sais que d’importants progrès seront réalisés pour tout le monde », a dit Mme Katja Iversen.


Pour Safiétou Diop, présidente du « Réseau Siggil Jigeen », la campagne « Deliver for Good » à laquelle 464 organisations se sont engagées pour créer un mouvement déclencheur d’actions au profit des filles et des femmes à travers le monde, doit être une opportunité pour le Sénégal de faire le bilan des 25 années de mise en œuvre de la plateforme de Beijing et de s’engager résolument à résorber les gaps particulièrement dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de l’accès aux ressources pour parvenir à un développement équitable et durable.

Pour sa part, la marraine Aminata Touré a rappelé que le Sénégal est, derrière le Rwanda, le 2ème pays africain où les femmes sont fortement représentant aux postes de décision, avant d’inviter toutes les femmes leaders ou présentées comme des modèles à soutenir la campagne. Car, selon elle, « les inégalités de sexes sont des facteurs structurants du sous-développement » et que « plus on investit dans l’égalité de genre, plus on multiplie les chances de notre développement ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut