International › APA

Ouattara, Soro, Excel Konan et affaire immeuble effondré font la Une des journaux ivoiriens

Le président de la République Alassane Ouattara, le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro ainsi que les affaires de la mort suspecte du petit Excel Konan et de l’immeuble effondré à Yamoussoukro se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.Bruits de remaniement, hier, Ouattara « dribble » tout le monde, barre en Une L’Inter. « Il fera les consultations », répond le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné dans ce journal.

De son côté, Le Mandat croit savoir pourquoi Ouattara n’a pas « cassé » le gouvernement, hier. Ouattara-Soro, la guerre reprend de plus belle, révèle pour sa part Notre Voie, à côté de Soir Info qui enfonce : « Soro-RDR (Rassemblement des républicains), tout se gâte ».

Crise au RDR/Ouattara-Soro : la guerre reprend de plus belle, renchérit Notre Voie, quand LG Infos parle de la guerre Ouattara-Soro qui « prend une autre tournure » après des plaintes contre les hommes du président de l’Assemblée nationale.

Selon Le Nouveau Courrier, deux autres pro-Soro sont menacés par le camp Ouattara après l’arrestation de Soul to Soul.  Par conséquent, voici la stratégie de Soro et ses hommes pour « déboulonner Ouattara », indique Le Quotidien d’Abidjan.

La presse ivoirienne revient également sur l’affaire de l’effondrement de l’immeuble qui a fait une vingtaine de morts il y a deux semaines à Yamoussoukro. A ce propos, le journal gouvernemental Fraternité Matin annonce des sanctions contre les personnes fautives de ce drame.


Effondrement d’un immeuble à Yamoussoukro : le maître d’ouvrage arrêté, un député mis en cause, convoqué, précise Soir Info. Ce qui fait dire à L’Expression que le gouvernement « frappe fort » sur cette affaire.

« Yamoussoukro : le gouvernement poursuit un député PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) en justice », reprend Notre Voie.

Les tabloïds ivoiriens s’intéressent ensuite à l’affaire de la mort suspecte du petit Excel Konan de Marcory. Mort suspecte d’un garçonnet à la résidence d’un homme d’affaires : les faits reconstitués hier, pendant des heures, en présence de la mère de la victime, titre à ce sujet Soir Info.

Marcory / Mort du petit Excel : le procureur Adou Richard reconstitue les faits, souligne à son tour L’Inter, là où Le Quotidien d’Abidjan annonce l’arrestation du suspect Alpha Djiré et de son gardien.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut