International › APA

Ouverture à Abidjan du 28è congrès de la Confédération africaine d’athlétisme

Pas d'image

Les travaux du 28è Congrès de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) se sont ouverts, lundi, dans un grand hôtel abidjanais en présence du ministre ivoirien des sports, Paulin Danho et du patron mondial de l’athlétisme, le Britannique Sebastian Newbold Coe.Les assises d’Abidjan, selon Hamad Kalkaba Malboum, le président de la CAA, devraient permettre à l’instance africaine d’insuffler « un sang neuf dans ses organes » et de se projeter sur « les enjeux multiples pour l’avenir » de cette discipline.

«Il s’agit notamment de la gouvernance, de la décentralisation et des événements sportifs sur le continent dont les Jeux africains au Maroc, le championnat d’Afrique des seniors en Oran en Algérie… » .

Pour le ministre Paulin Danho, son pays est honoré d’accueillir pour la première fois, deux compétitions des jeunes. « C’est une marque de confiance qui augure de bons moments d’échanges qui permettent de mettre la jeunesse africaine au cœur de nos préoccupations », a déclaré M. Danho.


« L’athlétisme fait partie des disciplines qui nous ont apporté de nombreux lauriers. Aujourd’hui, des noms comme Gaoussou Koné, Gabriel Tiacoh raisonnent encore  (…) et près de nous, il y a Marie José  Ta Lou, Murielle Ahouré. Nous sommes fiers de ce que l’athlétisme nous apporte tous les jours encore pour porter haut le flambeau de notre pays qui a aussi besoin de rayonner au plan international par le sport et grâce à l’athlétisme » a-t-il fait remarquer.

Des délégués de 50 pays prennent part à ce congrès qui sera marqué en début de soirée par l’élection du nouveau président de la CAA. Outre le 28è congrès de Confédération africaine d’athlétisme, Abidjan abritera, dès mardi, les 3è championnats d’Afrique des moins de 18 ans et les 14è championnats d’Afrique des moins 20 ans.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut