International › APA

Ouverture à Abidjan d’un atelier sur la définition mondiale de la ville

Un atelier visant à élaborer une définition mondiale et harmonisée de la ville et de la zone urbaine, s’est ouvert mardi à Abidjan, dans le cadre du suivi et la revue des Objectifs de développement durable (ODD) devant permettre d’établir un nouvel agenda urbain.Cet atelier qui se tient sur trois jours, a pour  objectif principal de présenter aux pays l’approche du Degré  d’urbanisation (Degurba) développé par l’Union européenne (UE) pour la  définition de la ville, et discuter de son applicabilité ou des  révisions nécessaires en vue d’une norme mondiale.  

«  A la fin de cet atelier on voudrait avoir des recommandations des  instituts de la statistiques,  des ministères de la Ville, de la  Construction et de l’Urbanisme pour nous aider à bien capturer  l’environnement d’une ville », a indiqué Donatien Bégui, représentant de  l’ONU Habitat. 

Il s’agit d’une série  d’ateliers organisés par la Commission de l’UE avec l’ONU Habitat et  l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), impliquant les instituts nationaux de statistiques et tous les  organismes en charge du développement urbain, a fait savoir Christina  Corban, représentante de l’UE.  

Ces ateliers  devraient déboucher sur des activités pilotes au niveau de l’approche de  la ville dans les pays. Le concept mondial, aujourd’hui, intègre la  taille de la population, la densité de cette population, les  caractéristiques de la zone, la fonction économique et la fonction  administrative. 

Jusque-là, les pays  définissent les villes différemment, en fonction d’un critère unique ou  d’une combinaison de critères incluant des aspects tels que la taille de  la population ou sa densité, la fonction économique et administrative,  le montant des revenus générés et la dimension politique. 


Depuis  2015, deux agendas mondiaux ont été élaborés, à savoir le développement  durable des ODD et le Nouvel agenda urbain (NAU), adoptés pour guider  le développement au niveau mondial et national jusqu’en 2030. Ces deux  projets visent aussi la délimitation des villes et l’implémentation  d’indicateurs relatifs au foncier.   

Une série  de sept ateliers est prévue dans le cadre de ce programme. Le premier a  été conduit à Abuja, au Nigéria, du 15 au 19 octobre 2018. Abidjan  abrite ce second atelier, qui réunit des représentants des agences  nationales de statistiques, des ministères et des centres de recherche. 

Plusieurs  représentants de pays africains francophones prennent part à cet  atelier, entre autres, le Togo, le Mali, le Congo, la RDC, le Burundi,  le Bénin, le Tchad, la Guinée, la Centrafrique et le Madagascar. 

Les  participants échangent autour du thème : « Évaluer la faisabilité  d’élaborer une définition mondiale de la ville/zone urbaine pour le  suivi et la revue des Objectifs de développement durable  (ODD) relatifs  au milieu urbain et du nouvel agenda urbain (NAU).



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut