International › APA

Ouverture prochaine d’un consulat général du Cap-Vert à Dakhla

Le ministre capverdien des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration régionale, Rui Alberto De Figueiredo Soares, a annoncé, mercredi à Rabat, l’ouverture prochaine d’un consulat général de son pays à Dakhla.Dans un communiqué conjoint rendu public à l’issue de ses entretiens avec son homologue marocain, Nasser Bourita, en marge des travaux de la première Conférence ministérielle des États africains atlantiques, le chef de la diplomatie capverdienne a également annoncé l’installation imminente d’une ambassade résidente de la République du Cap-Vert à Rabat.

Se félicitant de cette décision, M. Bourita a remercié la partie capverdienne pour son appui à la marocanité du Sahara et rappelé la participation louable de la République du Cap-Vert, au niveau de son ambassadeur à Dakar, à la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine au Processus politique des Nations unies sur le différend régional du Sahara, tenue à Marrakech le 25 mars 2019.

Par ailleurs, le ministre marocain a souligné que le Royaume est disposé à apporter sa contribution aux efforts de développement socio-économique en République de Cabo Verde, notamment dans les secteurs prioritaires tels que l’agriculture, la pêche, le tourisme, l’habitat et construction, la formation professionnelle et les énergies.

Il a également souligne la disponibilité du Royaume du Maroc a contribuer au renforcement de l’intégration de Cabo Verde dans la CEDEAO, tenant compte de ses spécificités en tant que pays insulaire.

Les deux Ministres ont souligné que le Maroc et Cabo Verde sont animés par la volonté de développer un partenariat économique mutuellement bénéfique. Ils ont appelé à un ambitieux partenariat Public Privé (PPP) entre les deux pays à même de servir de modèle de coopération Sud-Sud dans le Continent.

A cet égard, ils ont appelé les secteurs privés des deux pays à explorer les opportunités d’échanges économiques et d’investissements, invitant les départements concernés des deux pays à mettre en place des comités pour assurer le suivi et la mise en œuvre de ces projets.


Les deux parties ont réaffirmé l’engagement de leurs Chefs d’État et de Gouvernement à travailler ensemble à la recherche d’une paix durable et d’un développement économique sur le continent dans le contexte et la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Sur le plan multilatéral, ils se sont engagés à une meilleure coordination de leurs actions et un soutien mutuel, dans les instances régionales et internationales, pour lutter contre ces fléaux et créer ainsi les conditions favorables à la paix et à la sécurité régionale et internationale et au développement économique du continent africain.

Sur cette base, les deux parties ont convenu à appuyer, de manière concertée et mutuelle, les candidatures marocaines et caboverdiennes au niveau des instances régionales et internationales.

Les deux ministres ont convenu d’instruire leurs Représentants Permanents à New York, Genève et l’Union Africaine afin de coordonner leurs actions et décisions concernant les sujets d’intérêt commun.

Les deux parties ont convenu de tenir, à Praia, dans les meilleurs délais, la deuxième session de la Commission mixte de coopération maroco-caboverdienne, à une date qui sera arrêtée d’un commun accord par voie diplomatique.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut