International › APA

Paix et sécurité font la une des quotidiens Centrafricain

Les quotidiens centrafricains parvenus vendredi à APA traitent essentiellement de questions sécuritaires dont la levée de l’embargo imposé aux forces armées centrafricaines (FACA).« La levée totale de l’embargo, un impératif pour le Conseil de sécurité de l’ONU : les FACA doivent monter en puissance », barre à sa une le journal Centrafric Matin pour qui cette situation « a trop duré et fait trop de mal aux autorités du pays et au peuple centrafricain » au moment où les groupes armés se frottent les mains.

« Comité de Sanction du Conseil de Sécurité, levez totalement l’embargo sur les armes et munitions à destination de la RCA pour que la Russie, la Chine, les Etats-Unis et d’autres pays fournissent des effets militaires aux FACA en RCA » écrit ainsi le quotidien.

Le RJDH informe pour sa part que les ministres des Affaires étrangères ont évoqué, le 15 octobre dernier à Luxembourg, la situation sécuritaire en République centrafricaine et adopté des conclusions dans lesquelles le Conseil réitère son appui à l’initiative de l’Union Africaine pour la paix tout en soulignant son inquiétude sur la situation sécuritaire qui demeure encore fragile.

Le journal souligne, par ailleurs, que les Etats de l’UE ont souligné la nécessité de poursuivre leur action, à travers ses différents instruments, pour aider la RCA à retrouver le chemin de la stabilité, de la paix et du développement et à répondre aux aspirations à une paix et une réconciliation durables de la population centrafricaine dans son ensemble.


Pour sa part, Corbeau News informe de la création d’une force spéciale au sein de l’armée centrafricaine et précise que cela a été acté par le décret N°18.265 du 05 octobre 2018 qui met en place ce corps spécial avec une mission spéciale au sein de l’armée nationale.

Ce bataillon de l’armée qui opérera sous l’entier commandement du Chef d’état-major des Armées est « chargé de mener des opérations autonomes, isolées ou en coordination avec les forces conventionnelles si nécessaire », conclut Corbeau News.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut