International › APA

Paix et solidarité au menu de la prière de l’Aïd el-Fitr au Burkina

La communauté musulmane du Burkina Faso a prié, vendredi, pour une paix sociale durable et la solidarité à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, a constaté APA.En l’absence du grand imam, Aboubacar Sana, souffrant, c’est le premier vice-imam Adama Zoungrana qui a dirigé la prière devant des milliers de fidèles musulmans, au lieu habituel de la Place de la Révolution.

Le 2e vice-président de la communauté musulmane du Burkina Faso, El Hadj Atimi Démé, résumant le sermon de l’Imam Zoungrana, a indiqué qu’il « a prié pour le pays, pour les autorités et la paix sur toute l’étendue du territoire national. Que la saison pluvieuse qui débute soit d’abondance. »


« « Soyons solidaire pour aider la société dans laquelle nous vivons tous. S’il n’y a pas la paix tout devient difficile », a-t-il dit, avant d’ajouter : « Que Dieu éloigne toutes les craintes qui animent l’esprit des Burkinabè. Aujourd’hui, c’est un grand jour car l’Aïd el-Fitr est célébrée un vendredi. C’est une chance et nous demandons à Dieu d’accepter toutes nos doléances ».


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut