International › APA

Patronat, éducation et sport au menu des quotidiens burkinabè

Les journaux burkinabè traitent, ce vendredi, de sujets liés à l’éducation, avec la visite de la gouverneure du Canada dans des écoles et au sport marqué par le Tour cycliste du Faso 2018 qui démarre aujourd’hui, sans oublier l’élection de l’opérateur économique Apollinaire à la tête du patronat du Burkina Faso.«Apollinaire Compaoré : Le nouveau patron des patrons», affiche L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés du Burkina Faso, informant que le Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) s’est réuni, hier jeudi à Ouagadougou, pour la 7e session ordinaire de son Assemblée générale.

Selon le journal, à l’ordre du jour des travaux de cette réunion, il était prévu, entre autres, l’élection d’un nouveau président et le renouvellement du bureau du conseil.

L’Observateur Paalga précise que c’est l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré, l’unique candidat en lice, qui a été élu.

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, arbore: «Patronat burkinabè: Apollinaire Compaoré élu patron des patrons», là où Le Quotidien titre: «Conseil national du patronat burkinabè: Apollinaire Compaoré préside désormais à la destinée de la structure».

Sous un autre registre, Aujourd’hui au Faso évoque le séjour au Burkina Faso de la gouverneure générale du Canada, renseignant que hier jeudi 25 octobre 2018, c’est un autre point de son calendrier qu’elle a exécuté en se rendant à l’école primaire de Koubri, une localité située à environ 25 km au Sud de Ouagadougou.


«En présence du ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Stanislas Ouaro, il était question pour Mme Payette, de toucher du doigt les réalités du système éducatif de la localité», relate le confrère.

A ce propos, le quotidien à capitaux publics Sidwaya mentionne à sa Une: «Ecole burkinabè : la gouverneure du Canada prend le pouls».

Le même journal aborde, en sport, le Tour cycliste du Faso, édition 2018, soulignant que la compétition a pris son envol aujourd’hui 26 octobre 2018, avant de faire observer que «le Maroc, pays détenteur du maillot jaune est absent pour la défense du titre de Sallaheddine Mraouni».

Pour sa part, L’Observateur Paalga affiche ce titre : «Tour du Faso 2018 : la caravane s’ébranle ce vendredi», tandis que Aujourd’hui au Faso s’exclame : «C’est parti pour plus de 1000 kilomètres de vélo !».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut