International › APA

Plaidoyer pour un nouveau programme du CILSS en énergies domestiques

Les participants à la rencontre sous régionale d’échanges sur les énergies domestiques et renouvelables (EDR) dans l’espace Sahel, tenue du 29 au 31 janvier 2019 à Dakar, ont plaidé pour un nouveau programme des énergies domestiques et renouvelables dans l’espace du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS).Il y a une « nécessité de prendre les mesures idoines pour la mise en œuvre d’un nouveau Programme en énergies domestiques et renouvelables (EDR) prenant en compte les acquis du Programme Régional de Promotion des Energies Domestiques et Alternatives au Sahel (PREDAS) et couvrant les (13) pays du CILSS », estiment les participants à cette rencontre dans leurs recommandations dont APA a obtenu copie.

Ils recommandent également de mettre un accent particulier sur les énergies domestiques dans les documents des politiques énergétiques et veiller à leur appropriation par les acteurs et à trouver un mécanisme pour fédérer les approches au sein du CILSS, de la CEDEAO et de l’UEMOA.

« Il faut veiller à la fiabilité des donnés dans le domaine des énergies en actualisant les inventaires forestiers et les schémas Directeurs d’approvisionnement des villes ; adapter les normes aux contextes nationaux ; faire un plaidoyer pour la mobilisation des financements conséquents et promouvoir l’entreprenariat, la création d’emploi ; et favoriser l’émergence d’un secteur prive fort dans le domaine des énergies renouvelables par la mise en place d’un cadre institutionnel approprié », note le document.

Entre autres recommandations, l’atelier de Dakar préconise également la mise en place une fiscalité favorisant l’importation des équipements non produits localement et assurer le contrôle qualité et la créer un espace d’échange périodique entre tous les acteurs des énergies domestiques et renouvelables (EDR).


Pour Dr Djimé Adoum, secrétaire exécutif du CILLS, la rencontre de Dakar a permis à la soixantaine de participants de prendre connaissance et d’examiner les expériences en cours dans les différents pays du CILSS en matière de mise en œuvre de projets et programmes dans le domaine des énergies domestiques et renouvelables.

« Les participants ont aussi pris connaissance de la situation en matière d’énergies domestiques et renouvelables dans les quatre nouveaux pays ayant intégrés l’institution entre 2012 et 2013(Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée et Togo) », a indiqué Dr Adoum.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut