International › APA

Pluies diluviennes : le gouvernement ivoirien dégage « une enveloppe d’urgence de 2 milliards Fcfa »

Pas d'image

Le gouvernement ivoirien a dégagé jeudi « une enveloppe d’urgence de 2 milliards de Fcfa » suite aux pluies diluviennes qui ont fait 20 morts à Abidjan et plusieurs localités du pays, à l’issue d’un Conseil national de sécurité extraordinaire.
« A l’issue de la réunion, il a été décidé de mettre à disposition une enveloppe d’urgence de 2 milliards Fcfa pur la réalisation de mesures » à l’endroit des victimes et faire face aux questions d’aménagement, a dit le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité dans une déclaration.  

Cette enveloppe devrait  permettre la mise à disposition sous forme d’assistance financière de 1 million de fcfa à chaque famille ayant enregistré des décès et la prise en charge des frais liés aux obsèques, ainsi qu’une une assistance en vivres et non-vivres pour les familles déplacées.

Le Conseil a décidé du pré-positionnement 24h/24 de forces mixtes de défense et de sécurité dans chacun des quartiers et sites à risques pour la sécurisation des domiciles et l’assistance en tout genre, de même que la mobilisation de 200 camions et 1.650 militaires, gendarmes et policiers pour dégager toutes les rues des gravats et autres et assister les populations. 

Ces inondations ont entraîné de nombreuses pertes en vies humaines et des dégâts matériels notamment la mort de 20 personnes dont 18 à Abidjan et un à Tiassalé et un à Guiberoua. Elles ont provoqué le déplacement de 136 familles sinistrées.


Les fortes pluies ont entraîné en outre l’inaccessibilité de nombreuses voies de circulation, l’effondrement de plusieurs maisons d’habitation, ainsi que l’interruption partielle des fournitures d’eau et d’électricité dans plusieurs localités du pays.   

Selon le point de la situation, il ressort que la ville d’Abidjan et plusieurs localités ont enregistré des intensités d’une pluie exceptionnelle avec des pics de précipitation atteignant 200 millimètres par endroits soit 5 fois le seuil d’alerte rouge.

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé mercredi soir à son retour de la France, le déguerpissement des espaces publics sur lesquels se trouvent des installations et des habitations anarchiques. Il a à dit avoir écourté son séjour français pour témoigner sa compassion aux victimes. 

M. Ouattara a présidé la réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité de 11h à 12h. Elle était essentiellement consacrée aux événements tragiques survenus lors des pluies diluviennes les 18 et 19 juin à Abidjan et plusieurs localités du pays. 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut