International › APA

Plus de 12 millions de dollars du Japon pour la pêche en Mauritanie

Pas d'image

Le Japon a octroyé une subvention de 1.425.000.000 de yen, soit quelque 12,8 millions de dollars US, à la Mauritanie pour construire des laboratoires d’inspection et d’analyses de l’Office national d’inspection sanitaire des produits de la pêche et de l’aquaculture (ONISPA) à Nouadhibou.Ce financement a pour but de renforcer les capacités de l’ONISPA en matière d’analyse et de contrôle sanitaire des produits de mer. Il a fait l’objet d’un échange de notes signés, mercredi à Nouakchott, par le ministre de l’Economie et des Finances mauritanien, Moctar Ould Diay, et le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères japonais, Sato Masahisa.

Ce dernier effectue une visite en Mauritanie au cours de laquelle il a été reçu mercredi à Nouakchott par le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Selon le ministre Ould Diay, la subvention nippone revêt une grande importance pour la garantie de la salubrité des produits halieutiques en Mauritanie. Il a ajouté, dans un mot au cours de la cérémonie de signature, que la construction de tels laboratoires modernes et équipés de technologies de pointe, permettra d’assurer la conformité aux normes internationales de qualité des produits halieutiques.


Le ministre mauritanien a rappelé que les perspectives prometteuses du secteur des pêches dans son pays, sont le résultat de l’action  continue visant à l’intégrer à l’économie nationale. Cette intégration, a-t-il expliqué, passe par le développement industriel, la transformation des produits de pêche et la modernisation des filières, ce qui conduira au renforcement de la production, à l’augmentation des exportations et à la création davantage d’opportunités d’emplois.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut