International › APA

Plus de 20.000 Mozambicains expulsés des pays voisins

Plus de 20.000 ressortissants du Mozambique ont été expulsés des pays voisins au cours des neuf premiers mois de 2018 pour séjour illégal présumé, a déclaré vendredi un responsable mozambicain.Selon Cira Fernandes, porte-parole du Service national des migrations du Mozambique (SENAMI), de nombreux Mozambicains passent illégalement dans les pays voisins, principalement en Afrique du Sud, à la recherche de meilleures conditions de vie.

« Au cours des neuf premiers mois de cette année, les autorités des pays d’arrivée ont expulsé plus de 20.000 Mozambicains pour séjour illégal », a déclaré Mme Fernandes.


Le nombre de personnes expulsées a diminué de 34% par rapport aux 32.911 personnes enregistrées au cours de la période correspondante de l’année dernière.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut