International › APA

Politique, enseignement et économie au menu des quotidiens marocains

Les relations entre le Maroc et les Pays-Bas, la réforme de l’école marocaine le modèle de développement sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.+Aujourd’hui le Maroc+ aborde les relations entre le Maroc et les Pays-Bas. Commentant les « interférences » des Pays Bas au sujet des événements dans le Rif au Maroc, le journal  estime « étrange » qu’ « un pays aussi lointain que la Hollande se décide du jour au lendemain de s’ériger en donneurs de leçons confectionnant carrément un rapport sur les affaires internes d’un Etat souverain », faisant savoir que le Maroc « était donc en droit de riposter et protester fortement », par le biais de son ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

Lors d’une réunion, le ministre marocain des affaires étrangères a réitéré à son homologue hollandais le « rejet catégorique des propos, des actions et des interférences » des Pays bas au sujet des événements du Rif, constate-t-il.

+L’Opinion+ revient sur la réforme de l’école marocaine. Pour la publication, l’école marocaine, reconnue comme un des principaux leviers de développement, souffre de plus en plus de déficits à tous les niveaux.

Certes la nouvelle stratégie de l’éducation et de la formation a dessiné les contours d’une réforme totale, mais dans la réalité, le processus fait souvent état de « dysfonctionnements », estime-t-il, déplorant que seuls 13 sur 100 élèves inscrits au primaire obtiennent leur baccalauréat.


+Inspiration Eco+ que la première université d’été de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a permis de donner un premier aperçu des futures orientations stratégiques de l’organisation patronale..

Dans un contexte mondial et national en pleine mutation, l’entreprise n’a plus les moyens de son immobilisme. Nous sommes dans un siècle de bouleversements, lesquels mettent une pression sur les gouvernants, les dirigeants d’entreprises et les citoyens, selon les propos du président de la CGEM. Salaheddine Mezouar appelle ainsi à un changement de mindset des acteurs politiques qui doivent être de plus en plus connectés à ces nouvelles réalités. Plusieurs facteurs sont à l’origine de ces transformations rapides de paradigmes.

L’affrontement entre la Chine est les USA n’est plus une compétition feutrée mais une bataille frontale, commerciale et technologique, a ainsi relevé l’ancien Premier ministre français, Dominique de Villepin. Son analyse de la situation géopolitique mondiale peut paraître d’ailleurs inquiétante pour les plus libéraux. Car en plus des tensions palpables entre les deux mastodontes, qui impactent le cours des produits, il affirme que les démocraties sont à bout de souffle et que les modèles autoritaires sont parfois plus attractifs.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut