International › APA

Politique et économie, sujets dominants dans la presse béninoise

Les journaux béninois parus ce mercredi s’intéressent à la réaction du président Patrice Talon qui ne souhaite plus voir dans les rues de la capitale Cotonou des affiches propagandistes à son effigie.«Contre le populisme, Patrice Talon toujours égal à lui-même », barre à sa Une La Nation. D’après le quotidien national, des initiatives de célébration publique du chef de l’Etat pullulent dans la ville de Cotonou.

Preuve sans doute que le président Patrice Talon dispose de nombreux fans à travers le pays qui n’ont pas trouvé meilleure façon que celle-là de le lui faire savoir. Mais autre temps, autres mœurs, ils le feront à leurs risque et péril, car en dépit de leur flamme déclarée pour le chantre du nouveau départ, ils devront en répondre et pas de la façon qui leur plairait.

En effet, L’Evènement Précis informe que « la Présidence de la République condamne et somme les auteurs de retirer toutes les affiches » à l’effigie du chef de l’Etat dans la ville de Cotonou. Dans les colonnes de ce journal, Pascal Irénée Koupaki, ministre d’Etat, Secrétaire général à la Présidence affirme que « le palais de la Marina exprime son indignation face aux panneaux géants à l’effigie du chef de l’Etat qui fusent à certains carrefours de la ville ».

En tout cas, à en croire Le Matinal, « Talon met fin à la pagaille ». En outre, ce journal « condamne ces faits contraires à la gouvernance du chef de l’Etat qui gère le pays depuis le 6 avril 2016 dans l’humilité et sans le culte de la personnalité ». L’Autre Quotidien en conclut que « Patrice Talon (est) contre le culte de la personnalité ».


Sur un tout autre sujet, Le Potentiel renseigne que « le Fonds monétaire international (FMI) accorde 22 milliards F CFA au Bénin ». De son côté, Libération explique que « c’est une prime à la bonne gestion financière du Bénin ».

Pour Le Meilleur, ce financement se justifie par le fait que « les mesures fiscales du régime Talon sont appréciées par le FMI ». Enfin, Nord Sud Quotidien fait noter que « le FMI salue l’ingéniosité du gouvernement ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut