International › APA

Politique, faits de société et sport se partagent la Une des quotidiens sénégalais

Pas d'image

La presse sénégalaise parvenue, lundi à APA, traite d’une diversité de sujets, dont la politique, les faits de société et le sport.« Recours à l’Assemblée nationale et non au référendum pour supprimer le poste de Premier ministre-Des boucliers pour Macky », rapporte Sud Quotidien en première page.

Dans ce journal, Abdoulaye Makhtar Diop, vice-président de l’Assemblée nationale affirme que « le poste de Pm n’est pas une institution ». De son côté, Robert Sagna, Sg du Rsd qui estime qu’il n’y pas de « raisons majeures qui fondent la position de l’opposition » qui rejette la suppression du poste de Premier ministre.

Pour le Forum du justiciable, « le président a le pouvoir discrétionnaire de choisir, en dernière instance, la voie de validation d’un texte modificatif de la Constitution ».

A la Une du Quotidien, Nicolas Ndiaye, Sg de la Ligue démocratique (Ld, majorité) se prononce sur l’absence de ministre de son parti dans le Gouvernement et se dit : « Je suis surpris ».

« Age, prison, parrainage…Macky et la stratégie du vide », titre Walf Quotidien, notant qu’après les opposants, c’est au tour des partisans de Macky Sall de subir le rouleau compresseur.

« Coalition Benno Bokk Yakaar-Un tasaaroo aux allures d’une tragi-comédie », informe Vox Populi, soulignant : « La fin du pacte au sommet : de la lune de miel à la lune de fiel ».

Ce journal informe que Me Moussa Bocar Thiam, porte-parole adjoint du Parti socialiste (Ps, majorité) quitte Tanor pour Macky. « Le Ps a récompensé des responsables qui ne sont plus capables de mobiliser », dit Me Thiam.

En faits de société, L’Observateur rapporte un « jour sang à Yarakh (Dakar) », où un garçon de 21 ans se fait trancher la gorge pour un vol de portable.

Selon nos confrères, « le couteau reçu a sectionné la carotide gauche ».


« Vive tension à Yarakh Montagne-Quatre agresseurs tuent un jeune devant sa maison », ajoute EnQuête dans sa manchette.

« Silence, on corrompt ! », s’exclame EnQuête, qui consacre son dossier du jour à la délivrance des passeports biométriques Cedeao.

« Dans l’obtention du passeport biométrique, la corruption est présente de l’achat de la quittance à la délivrance du passeport. Les entremetteurs gagnent entre 2000 et de 50.000 f cfa, suivant les cas et le service rendu », note Enquête.

Pendant ce temps, L’As voyage dans la rébellion casamançaise et donne la parole à l’un de ses chefs, Salif Sadio qui affirme : « Mon ambition est de libérer la Casamance ».

En sport, Le Soleil se focalise sur la Can U17 et le championnat du Sénégal, notant que « le Cameroun et Génération foot sont sacrés ». « Championnat du Sénégal-Génération foot sacrée avant terme, Sonacos reléguée », renchérit Vox Populi.

Le quotidien sportif Record parle du week-end « faste » pour les Lions et renseigne que « Sarr et Niang écœurent le Psg ».

Plongeant dans la lutte sénégalaise avec frappe, L’Obs note : « Le requin tombe dans les filets du Parcellois-Garga étale Moussa Ndoye ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut