International › APA

Politique, faits divers et sport se partagent la Une au Sénégal

Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA traitent d’une diversité de sujets, dont la politique, les faits de société et le sport.Dans Walf Quotidien, le candidat à la présidentielle du 24 février 2019, « Pierre Goudiaby Atepa se lâche » et affirme : « Les politiciens qui nous gouvernent ne font pas de la politique de développement ».

Selon l’Architecte, « il n’y a pas la vision qu’il faut pour nous sortir de là où nous sommes », déplorant que « Macky Sall est l’otage de son entourage ».

« Présidentielle 2019-Bras de fer continu entre le candidat du premier parti d’opposition et le pouvoir : Karim, une épine dans le Macky », titre Sud Quotidien.

Ce qui pousse Me Amadou Ay Kane qui, s’appuyant sur la sortie du Comité des droits de l’ONU, affirme que « l’Etat est tenu de réviser le procès de Karim ».

Dans sa manchette, L’As donne la parole à Madické Niang, candidat déclaré à la présidentielle, qui constate que « le pays est au bord de la banqueroute ».

Crimes passionnels, assassinats et rapts d’enfants…font la Une du journal EnQuête qui ouvre « ces parenthèses de folie meurtrière ».

Selon nos confrères, le Sénégal connaît les crimes passionnels et il y a déjà eu les meurtres gratuits ou d’enlèvements d’enfants, d vol de sexe, « l’offrande de la mort », « l’appel qui tue » ou même « Djiné Maïmouna ».

« Pédopornographie, viol, détournement de mineure : La nièce d’un ex-Pm victime d’un prédateur seul », titre Vox Populi, expliquant que l’élève de 17 ans entretenait une relation avec son directeur d’école.


« M. Diakhaté, prof de Math au Lycée Kennedy (à Dakar) et directeur du complexe académique Dakar-Edu, risque 5 ans », informe Vox Populi.

Pendant ce temps, L’Observateur consacre sa Une au sport, avec le remaniement du Comité national de gestion (Cng) de lutte et affiche « le nouveau visage de l’arène ».

Nos confrères renseignent que Dr Alioune Sarr conserve son poste de président du Cng et Yékini, Tyson et Mbaye Guèye font leur entrée. « Les sanctions pécuniaires revues à la baisse, le règlement allégé », rapporte L’Obs.

De son côté, Le Quotidien parle du Cng pour souligner « Alioune Sarr gagne son combat » et garde ses hommes.

En football, L’Obs revient sur le match de ce samedi soir entre le Sénégal et la Guinée Equatoriale, comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2019.

« Bata pour l’honneur. Ismaïla Sarr forfait, Gassama incertain. Aliou Cissé chamboule son Onze », commente L’Obs.

« Les Lions à Bata pour briser la malédiction », écrit Vox Populi, à côté de Stades qui s’exclame : « Domptez-les pour conserver la tête ! ».



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut