International › APA

Politique, Justice et grogne sociale se partagent la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent de divers sujets allant de la politique à la grogne sociale, sans oublier le début des auditions de Guy Marius Sagna et ses compagnons arrêtés lors d’une manifestation contre la hausse du prix de l’électricité.« Péril sur les Locales », titre le quotidien Enquête qui informe dans ses colonnes que « Le dialogue s’enlise sur la question de l’élaboration des termes de référence et risque d’impacter sur l’organisation des élections locales avant juin 2020 ». 

Sous le titre « Les alliés confortent Macky Sall », Sud Quotidien revient sur la grogne des populations contre la hausse du prix de l’électricité et donne la parole au porte-parole de la Ligue démocratique (LD), Moussa Sarr, qui déclare que « Cette baisse de la subvention de l’Etat permettra de réaliser l’accès universel à l’électricité ». Et l’ex-député de l’Alliance des forces de progrès (AFP), Zator Mbaye, d’ajouter ceci : « Je suis persuadé que le président est la première personne à être affectée par cette augmentation ».

Parlant de la grogne née de l’augmentation des prix de l’électricité, le journal Source A, s’attend à un « Vendredi pimenté ». 

« On risque d’assister à une journée à haut risque, vendredi prochain, à Dakar, si le gouvernement n’annule pas la hausse annoncée du prix de l’électricité et ne libère pas Guy Marius Sagna et Cie. Pour cause, les organisations de la Société civile, (…), en conférence de presse hier mardi, se disent plus que jamais déterminées à tenir un grand rassemblement, après demain, à la Place de l’indépendance, avec ou sans autorisation. Or, selon les infos en possession de +Source A+ l’étude d’une telle requête des manifestants n’est pas envisageable et ce, même en rêve. D’ailleurs, aucun attroupement d’environ 3 personnes ne sera admis le jour-j», écrivent nos confrères.

« L’Etat est-il en train de céder à la pression de la rue et des enseignants du Supérieur ? » s’interroge le quotidien L’AS qui consacre sa parution du jour au début des auditions de Babacar Diop et Cie. 


« En tout cas, écrit le journal, le dossier judiciaire de Guy Marius Sagna et de ses codétenus embastillés pour avoir manifesté devant les grilles du Palais Présidentiel est en train d’être traité avec célérité. Le doyen des juges d’instruction (Dji) auditionne aujourd’hui Dr Babacar Diop et deux de ses codétenus. Demain, ce sera au tour de Guy Marius Sagna et du reste du groupe d’être entendus ».

Cela pousse le quotidien Walf à arborer cette Une : « Le pouvoir à la recherche d’une porte de sortie ». Dans ses colonnes, le journal s’interroge en ces termes sur cette décision du Dji d’accélérer la procédure : « Audition étalée de Guy Marius Sagna et Cie : reculade ou stratégie de division ? »

Sur un tout autre sujet, le quotidien national Le Soleil revient le mélange de produits cosmétiques et arbore cette Une : « Un cocktail dangereux ». Dans les colonnes du journal, Dr Mariane Ouatara Peters, chimiste spécialisée en cosmétique avertit : « Certaines réactions bactériennes issues d’une association peuvent conduire à la mort ». 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut