International › AFP

Première visite officielle du nouveau président irakien en Iran

Le nouveau président irakien Barham Saleh a appelé samedi à « un nouvel ordre » dans la région, à l’occasion d’une visite officielle en Iran, sa première depuis son élection en octobre.

M. Saleh a rencontré son homologue iranien, Hassan Rohani, avec lequel il a discuté notamment des échanges commerciaux.

« Il est temps pour un nouvel ordre qui puisse satisfaire les intérêts de tous les pays de la région », a indiqué M. Saleh lors d’une conférence de presse à Téhéran, selon une traduction de ses propos par la télévision d’Etat iranienne.

« Nous estimons que l’Iran a un important rôle à jouer dans ce nouvel ordre », a-t-il ajouté.

Kurde modéré, Barham Saleh, 58 ans, a été élu en octobre dernier au poste purement honorifique de président de l’Irak.


M. Rohani a de son côté assuré que les deux pays voisins avaient convenu d’augmenter les échanges de 12 à 20 milliards de dollars.

« La sécurité et la stabilité dans toute la région est dans l’intérêt de tous. Nous n’avons besoin d’aucune ingérence étrangère dans la région », a-t-il dit.

L’Iran exerce une grande influence en Irak depuis la chute de Saddam Hussein dans la foulée de l’invasion américaine en 2003 et a été un partenaire clé dans l’offensive des forces irakiennes qui ont chassé le groupe jihadiste Etat islamique (EI) de tous les centres urbains du pays.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut