International › APA

Présentation à Abidjan d’un projet de préservation du littoral ivoirien pour 16 milliards FCFA

Un projet d’investissement pour la résilience des zones côtières ouest-africaines (West Africa Coastal Areas program, WACA) dont le littoral ivoirien, a été présenté vendredi à Abidjan au cours d’une cérémonie, a constaté APA sur place.Financé par la banque mondiale d’un coût de 15,8  milliards FCFA pour la Côte d’Ivoire pour une durée de cinq ans (2018-2023), ce projet a pour but d’aider le pays à harmoniser la gestion des infrastructures et des ressources naturelles afin d’accroître la résilience au changement climatique en général et à l’érosion côtière en particulier.

Un tiers des habitants de l’Afrique de l’ouest vivent sur le littoral ou la croissance démographique atteint 4% par an. Le littoral ivoirien qui est long de 566 km et  couvre 7% de la superficie de la Côte d’Ivoire est fortement menacé par l’érosion côtière.

« Plus de la moitié de la côte ivoirienne est menacée par l’érosion côtière. Cinq points chauds ou zones sensibles ont été identifiés dans le pays. Il s’agit de Grand-Lahou, San-Pédro, Assinie, Abidjan et Grand-Bassam», a expliqué Pr Ochou Abbé Delffin, le coordonnateur du WACA en Côte d’Ivoire dans une présentation.

« L’objectif du projet WACA en Côte d’Ivoire,  c’est d’améliorer la résilience des communautés ciblées et les zones côtières de la Côte d’Ivoire. Les études réalisées sur le littoral ivoirien ont montré un recul moyen des côtes d’environ 1 à 2, voire 3 mètres par an au profit de la mer», a expliqué Pr Ochou, soulignant que le projet WACA vise à fournir « une assistance technique pour déterminer les menaces qui pèsent sur les habitants, les écosystèmes et les actifs économiques du littoral ».

Poursuivant, il a fait savoir que ce projet comprend quatre composantes dont le renforcement de l’intégration régionale et des investissements pour une gestion côtière et le renforcement des politiques et institutions par  la création d’un observatoire.


« Les activités du projet devraient bénéficier directement aux communautés vulnérables de la commune de Grand-Lahou, à celles vivant autour du parc national d’Azagny et du parc national des îles Ehotilés ainsi que celles vivant le long de la côte», a par ailleurs, précisé le coordonnateur du WACA pour la Côte d’Ivoire.

Outre la Côte d’Ivoire, le projet WACA sera mis en œuvre dans cinq autres pays dont le  Bénin, la Mauritanie et le Sénégal. Le  projet d’investissement pour la résilience des zones côtières ouest-africaines ou West Africa Coastal Areas program (WACA), est un projet financé par la banque mondiale et mis en œuvre dans six pays ouest africains.

 Il vise notamment la sauvegarde et la préservation des zones côtières ouest-africaines. En Côte d’Ivoire, il sera officiellement lancé par les autorités dans les jours à venir.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut