International › APA

Présidentielle bissau-guinéenne : La Cour Suprême ordonne le recomptage des voix

La Cour suprême de justice de Guinée-Bissau a demandé à la Commission nationale électorale (CNE), de procéder immédiatement au recomptage des résultats du second tour de l’élection présidentielle tenu le 29 décembre.Dans son ordonnance qui fait référence à l’article 95 de la loi électorale signée par le juge conseiller Osiris Ferreira, la Cour suprême de justice a rejeté vendredi soir la récente déclaration de la CNE sur les résultats définitifs du scrutin présidentiel.

L’organe de gestion des élections a récemment confirmé la victoire de Umaro Sissoco Embaló du mouvement Madem avec 53,55 % des suffrages contre 46,45 % pour Domingos Simoes Pereira.

Ce dernier, candidat du Paigc avait dénoncé des irrégularités lors du second tour de la présidentielle, rejetant également la position de la Cedeao qui s’est félicitée des « bonnes » conditions de l’organisation du scrutin.


Cependant, la Cour suprême avait émis des doutes sur les procès-verbaux.

En effet, le président de la CNE, Jose Pedro Sambu, s’est refusé pour le moment à tout commentaire et a annoncé une rencontre ad hoc avec les avocats de son institution pour analyser l’ordonnance de la Cour suprême.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut