International › APA

Présidentielle ivoirienne: la mission conjointe Cedeao-UA-Onu appelle les parties au « dialogue » pour un scrutin « crédible et inclusif »

La mission conjointe de la Cedeao, de l’Union africaine (UA) et de l’Onu appelle les parties prenantes à l’élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020 à un « dialogue » et à s’engager pour un scrutin « crédible et inclusif », dans un communiqué, au terme de ses consultations.Le communiqué a été lu, mercredi, par le général Francis Béhanzin, commissaire aux Affaires politiques de l’Union africaine (UA), au siège de la représentation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), à Abidjan. 

La mission conjointe a exprimé sa vive préoccupation quant à l’absence de confiance entre les acteurs politiques ivoiriens, et condamné fermement les actes de violences et les discours de haine aux relents communautaires » constatés dans le champ de la compétition politique, a dit M. Béhanzin.

Selon le général Behanzin, il s’agit d’une mission conjointe de solidarité de haut niveau de la Cedeao, de l’UA et des Nations Unies en vue de la promotion d’une élection présidentielle crédible,  transparente et apaisée en Côte d’Ivoire. La mission a eu lieu du 4 au 7 octobre 2020.

Au cours de ses consultations,  la délégation a échangé avec les parties prenantes, notamment les partis politiques, les partis de l’opposition, les candidats des groupes d’ambassadeurs africains, européens accrédités en Côte d’Ivoire et des organisations de la société civile.

Les membres de la mission se sont félicités de l’engagement et de la volonté des autorités à promouvoir une élection « inclusive, transparente, crédible et apaisée en Côte d’Ivoire », a fait savoir le général Francis Béhanzin.

  


La délégation a toutefois encouragé les parties prenantes à sécuriser le processus électoral tout comme la protection de l’intégrité physique des candidats et de leurs militants, avant, pendant et après l’élection du 31 octobre 2020. 

Elle les a en outre exhorté à adhérer au Code de bonne conduite des partis politiques,  des forces forces politiques et candidats aux élections, pour favoriser la création d’un environnement propice à la tenue d’une élection démocratique. 

La mission conjointe, soulignera-t-il, a informé les autorités et les acteurs politiques ivoiriens du déploiement d’observateurs électoraux de la Cedeao et de l’Union africaine dans le cadre de l’élection présidentielle de la République de Côte d’Ivoire. 

La Cedeao, l’UA et les Nations Unies ont réitéré leur « ferme engagement à accompagner le peuple de Côte d’Ivoire dans cette phase cruciale de la consolidation à sa crédibilité », a assuré le général Francis Behanzin. 

L’opposition ivoirienne qui réclame une réforme et de la Commission électorale indépendante  (CEI) et un Conseil constitutionnel « crédible », souhaite un report de l’élection présidentielle prévue dans un peu plus de deux semaines. 


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.04.2019

Safari dans le parc de Niokolo Koba

330 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, 60 espèces de poissons et 36 espèces de reptiles peuplent ce parc; et c’est bien, ce qui en…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut