International › APA

Présidentielle sénégalaise : Macky Sall appelle à voter pour « le plus beau des candidats »

Le candidat sortant Macky Sall a appelé vendredi soir à Dakar ses militants à « se lever tôt dimanche », jour du premier tour de l’élection présidentielle du Sénégal, et aller porter massivement leur choix sur « le bulletin chocolat comportant l’image de la tête de cheval et l’effigie du plus beau des candidats ». »Choisissez le bulletin chocolat comportant l’image de la tête de cheval et l’effigie du plus beau des candidats », a lancé Macky Sall, tout de blanc vêtu, la voix cassée, dans un stade Léopold Sedar Senghor (+60.000 places) qui commençait à se vider de sa foule mobilisée depuis l’après-midi.

Arrivé en fanfare vers un peu moins de 19h, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar (ensemble pour un même espoir) a été accueilli par Youssou Ndour et son orchestre, le Super Etoile. Ils ont interprété, en live, une chanson dans laquelle ils lui souhaitaient la victoire au premier tour.

Du toit ouvrant de sa voiture roulant doucement sur la piste du stade, Macky Sall continue son tour pendant dix minutes, saluant les milliers de personnes déplacées qui l’ovationnaient fortement pour son dernier meeting de campagne.

Arrivé sur l’estrade, il lève les deux mains en signe de victoire, imité par ses alliés et sympathisants massés derrière lui.

« Il n’y a plus de combat. Nous ne sommes pas leur égal », a lancé le président sortant qui brigue un second mandat après son septennat, notant que partout où il est passé depuis le début de la campagne, le 3 février dernier, à travers beaucoup de localités du pays, « la déferlante marron-beige l’a emporté ».

« Les femmes ont montré que je suis leur candidat, de même que les jeunes, les personnes du troisième âge et le peuple », a dit Macky Sall, soulignant que « le Sénégal est debout pour parachever l’oeuvre de construction nationale ».

« Nous avons fait une campagne électorale de classe, digne et civilisée », a-t-il poursuivi, précisant avoir « un bilan et une vision contrairement aux autres » candidats que sont : Madické Niang, Issa Sall, Idrissa Seck et Ousmane Sonko.


Face aux critiques récurrentes de ces derniers, il précise qu’il peut « bien apporter des réponses » à ce qu’ils tiennent sur sa personne, sauf qu’il est « dans le temps de l’action ».

« Le Sénégal est ma passion, parce que j’ai le Sénégal au cœur », a indiqué Macky Sall, promettant, s’il est réélu, un second mandat « meilleur » aux citoyens sénégalais avec plus d’emplois pour les jeunes et plus de financements pour les femmes.

« Je vais créer un million d’emplois, à raison de 200.000 par an (…) et construire 100.000 logements sociaux, à raison de 20.000 par an », a-t-il indiqué.

Le candidat Macky Sall va voter dimanche prochain dans sa ville natale, Fatick, situé au centre du pays.

Le total général des électeurs sénégalais est estimé à 6.683.043 personnes.

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut