International › APA

Procès en appel de Khalifa Sall : le verdict connu le 30 août (juge)

Le président de la Cour d’appel de Dakar, Demba Kandji, a fixé au 30 août 2018 le verdict sur le procès en appel de l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, impliquant principalement le maire emprisonné Khalifa Sall, candidat déclaré à la présidentielle sénégalaise du 24 février 2019.Le verdict sera rendu « le 30 août à 10h », a notamment dit Demba Kandji, lundi au terme du procès en appel.

Au cours de cette dernière audience, le procureur Lansana Diabé Siby a, dans son réquisitoire, demandé la « confirmation de la décision prise en première instance, aussi bien pour les peines principales que les peines secondaires » contre le maire de Dakar et ses sept co-accusés.

Ce jugement prononcé, le 30 mars 2018 par le tribunal correctionnel de Dakar, avait condamné le maire Khalifa Sall et le directeur administratif et financier de la ville de Dakar à une peine de 5 ans ferme et à une amende de 5 millions FCFA.

L’édile avait été jugé coupable d’escroquerie aux deniers publics, de faux et usage de faux dans des documents administratifs et de complicité en faux en écriture de commerce sur un montant de 1,8 milliard de FCFA de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

Le maire de Dakar comparaissait en même temps que Mbaye Touré, directeur administratif et financier de la ville de Dakar, Ibrahima Diaw, chef de la Division financière et comptable, Amadou Moctar Diop, coordonnateur de l’Inspection générale des services municipaux, Yaya Bodian, chef du Bureau du budget, Fatou Traoré, assistante du Directeur administratif et financier.


Dissident du Parti socialiste (mouvance présidentielle) à la veille du référendum sur la réforme constitutionnelle du 20 mars 2016 pour lequel il avait appelé ses partisans à voter «Non», Khalifa Sall dirige depuis 2009 la ville de Dakar.

C’est depuis la prison qu’il a participé comme tête de liste nationale de la coalition « Mankoo Taxawu Sénégal » aux législatives du 31 juillet 2017, à l’issue desquelles il a obtenu 7 députés.

Le 30 décembre 2017, M. Sall et 64 responsables ont été exclus du Parti socialiste.

Le 26 juillet dernier, il a, depuis la prison dakaroise de Rebeuss, annoncé par écrit sa candidature à la présidentielle dont le premier tour aura lieu le 24 février 2019.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut