International › APA

Quatre-vingt-douze occidentaux ouvrent la saison touristique en Mauritanie

Quatre-vingt-douze touristes occidentaux dont 91 français sont arrivés lundi à Atar, dans le nord mauritanien, marquant ainsi l’ouverture en Mauritanie de la saison touristique 2018 – 2019, a-t-on appris de sources locales.Les touristes occidentaux sont arrivés à bord d’un vol charter direct Paris – Atar de la Mauritania Airlines.

Le nord mauritanien est la principale destination des touristes occidentaux qui aiment particulièrement de ses vestiges historiques, ses villes anciennes et ses randonnées méharistes à travers les interminables dunes de sable.

La Mauritanie avait été boycottée par les occidentaux après le meurtre épouvantable de 4 ressortissants français par des membres d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) en décembre 2007 près d’Aleg (258 kilomètres au sud de Nouakchott).
Suite à cet assassinat qui a par ailleurs conduit les organisateurs du célèbre rallye Paris – Dakar à supprimer l’étape mauritanienne, le Quai d’Orsay avait placé le nord mauritanien dans une liste rouge.


En clair, les tours operateurs français n’étaient plus autorisés à se rendre dans le nord mauritanien. Restriction qui a été partiellement levée en mars 2017, notamment pour les deux ksour de Chinguetti et Ouadane.

Pour la ministre mauritanienne du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, Khadijetou Mint M’braeck Vall, ce renouement avec la destination mauritanienne est le fruit de « l’approche sécuritaire diplomatique suivie par la Mauritanie ».

« Nous espérons entre 4.000 et 6.000 touristes pendant la présente phase qui dure 6 mois », a ajouté Mint M’braeck Vall qui a accueilli le charter à son arrivée à Atar.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut