International › APA

RCA : vers une prise en charge de 5000 malades du Sida par l’Etat

Le Coordonnateur du Comité national de lutte contre le VIH/Sida, le Dr Marcel Massanga a annoncé, lundi à Bimbo, chef-lieu de la préfecture de l’Ombella Mpoko (sud), que le gouvernement centrafricain a décidé de prendre en charge, au courant de l’année 2019, 5 000 autres malades du VIH en leur fournissant des antirétroviraux (ARV).Ces 5 000 nouveaux bénéficiaires vont s’ajouter aux 110 000 autres personnes vivant avec le VIH et qui bénéficient actuellement des ARV grâce aux partenaires du système sanitaire.

S’exprimant lors de cette cérémonie, le ministre de la Santé, Pierre Somsé a déploré le refus du dépistage volontaire par crainte de la stigmatisation en cas avéré, avant d’appeler les citoyens à aller massivement dans les centres de dépistage volontaire pour connaitre leur sérologie.


Beaucoup de patients sous ARV ont été perdus de vue du fait de la crise sécuritaire qui secoue le pays, empêchant ainsi une lutte efficace contre cette pandémie. Une campagne de sensibilisation en vue de retrouver ces malades et les fournir les médicaments nécessaires a été lancée.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut