InternationalAPA




RD Congo : une nouvelle épidémie d’Ebola confirmée à Béni

Une nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola a été confirmée, mercredi 01er août à Béni, dans la province…

Une nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola a été confirmée, mercredi 01er août à Béni, dans la province du Nord-Kivu (Est) par le ministre de la Santé publique, Dr Oly Ilunga Kalenga.La division provinciale de la Santé du Nord-Kivu a notifié le 28 juillet 2018 vingt-six cas de fièvre avec des signes hémorragiques, dont vingt décès ont été enregistrés au niveau de l’aire de santé de Mangina dans la zone de santé de Mabalako à Béni, explique le ministre dans une déclaration parvenue à APA.

Quatre des six échantillons prélevés chez des patients hospitalisés qui sont arrivés le 31 juillet 2018 à Kinshasa et qui ont été analysés par l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) se sont révélés positifs à la maladie à Virus Ebola, a confirmé le ministre de la Santé qui a précisé que « le séquençage est en cours à l’INRB pour identifier la souche du virus ».

Ce faisant, le ministre de la Santé publique, Dr Oly Ilunga Kalenga a annoncé qu’une équipe de douze experts du ministère de la Santé basée à Kinshasa arrivera à Béni le jeudi 02 août 2018 en vue de mettre en place les différentes composantes de la riposte.

Cette équipe acheminera un laboratoire mobile de l’INRB et des équipements de protection individuelle dans la zone affectée, a- t-il indiqué.

Par ailleurs, en raison de la situation sécuritaire dans les zones affectées, une nouvelle composante sécuritaire a été mise en place, en plus des composantes habituelles de la riposte, afin d’assurer la protection des prestataires des soins et de la population, a-t-il dit, avant d’inviter les populations de Béni et des aires voisines à garder leur calme et à rester dans leur zone de santé afin de bénéficier d’une prise en charge adéquate en cours d’acheminement.

Cette dixième éruption de la maladie à virus Ebola survient tout juste une semaine après l’annonce de la fin de la neuvième épidémie à Itipo, dans le territoire de Bikoro, province de l’Equateur (nord-est). Cependant, rien n’indique à ce stade que les deux épidémies, séparées de plus de 2.500 kilomètres soient liées, a indiqué le Dr Oly Ilunga.

Face à cette épidémie d’Ebola confirmée dans sa province, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku a appelé la population au calme sur son compte twitter.