International › APA

RDC : 8000 machines à voter consumées dans l’incendie à la CENI

Huit mille des 10.368 machines à voter destinées à la ville de Kinshasa ont été consumées dans l’incendie survenu jeudi vers 2 heures du matin (3 heures TU) dans le principal entrepôt de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), selon le premier bilan livré par le président de cette institution, Corneille Nangaa.Outre ces machines à voter, des isoloirs, des kits de bureau, 800 motos, 15 véhicules et près de 9500 batteries externes sont également partis en fumée dans cet incendie qui prive 19 des 24 communes (arrondissements) de Kinshasa de leur matériel électoral, a-t-il précisé.

Sans minimiser la gravité de cette situation, le président de la CENI a indiqué que « des dispositions utiles sont prises (…) afin de garantir la poursuite sans faille du processus électoral » selon le calendrier initial.

Corneille Nangaa a expliqué que les matériels électoraux pour les 25 autres provinces sur les 26 que compte la RD Congo sont déjà déployés au niveau de différents territoires et villes à 97 %, les 3 % restants étant en voie de l’être.


Le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur et de Sécurité, Henri Mova qui a effectué jeudi tôt le matin une visite sur le lieu du sinistre a estimé que cet incendie pourrait d’être d’origine criminelle étant donné que « feu a eu deux points de départ. Ce qui laisse à penser que la simultanéité a été voulue ».

Malgré cet incendie, il a confirmé, au nom du gouvernement congolais, la tenue des élections présidentielle et législatives nationales et provinciales le 23 décembre prochain.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut