International › APA

RDC : la CENI est l’une des commissions électorales les plus professionnelles d’Afrique (président)

Pas d'image

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la RD Congo est aujourd’hui l’une des commissions électorales les plus professionnelles et performantes d’Afrique, a affirmé, vendredi à Kinshasa, son président, Corneille Nangaa, qui livrait à la presse les grandes lignes du Rapport général du troisième cycle électoral entamé depuis 2011.« Ce troisième cycle électoral a permis de mettre à jour le cadre légal des élections et de produire un fichier électoral aux normes internationales, inclusif, actualisé et  qui permet à présent d’organiser les élections locales », a-t-il affirmé.

Parmi les autres acquis du troisième cycle électoral, il a relevé « le maintien en l’état de la constitution »,  la première alternance pacifique du pouvoir depuis l’indépendance du pays en 1960,  l’installation progressive des institutions et d’acteurs issus des votes,  le retour progressif des exilés politiques à la suite de la décrispation politique.

Bien évidemment, le déclic de toutes ces évolutions, selon lui,  c’est la tenue des élections du 30 décembre 2018.


La problématique de la réforme de la CENI reste cependant l’un des enjeux à venir, a relevé Corneille Nangaa, qui  souligne à ce sujet la nécessité de prendre en compte les recommandations formulées par les différents rapports d’évaluation des élections par les parties prenantes.

Enfin, la question de la double nationalité et du vote des Congolais de l’étranger font également partie des sujets à débattre de façon lucide, selon le président de la CENI.



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut