International › AFP

Retards en pagaille dans un aéroport new-yorkais à cause du « shutdown »

De nombreux vols enregistraient vendredi des retards à l’aéroport new-yorkais LaGuardia, conséquence de sous-effectifs dûs au « shutdown », incitant professionnels et élus démocrates à réclamer l’intervention de Donald Trump.

Selon le site de l’autorité de contrôle de l’aviation civile américaine (FAA), des retards conséquents ont également été constatés dans les aéroports de Philadelphie et Newark (région de New York), même si leur nombre semblait limité.

La FAA a indiqué à l’AFP avoir enregistré à LaGuardia une « légère hausse des arrêts maladie », dont l’impact a été compensé par un « renforcement des équipes », « une réorientation du trafic » et « un espacement plus important entre appareils lorsque c’est nécessaire ».

La plupart des employés fédéraux qui travaillent dans les aéroports américains ne sont plus payés depuis 34 jours, faute d’accord entre les démocrates du Congrès et le président Donald Trump sur le budget.

Beaucoup connaissent des difficultés financières et certains n’ont parfois plus les moyens d’assurer les frais de transport pour se rendre sur leur lieu de travail ou pour faire garder leurs enfants, et optent alors parfois pour un arrêt maladie.

Aux Etats-Unis, la plupart des salariés se voient allouer chaque année un certain nombre de jours « maladie » qu’ils peuvent prendre sans avoir à produire un certificat médical.

Selon l’Agence fédérale chargée de la sécurité dans les transports (TSA) le taux d’absentéisme atteignait jeudi 7,6% parmi les personnels fédéraux des aéroports, contre 3% un an plus tôt.

Selon un avis posté sur le site de la FAA, les retards atteignaient, en moyenne, 1H26 à l’arrivée à LaGuardia, le troisième aéroport de la région de New York, de loin le plus petit, consacré essentiellement aux vols intérieurs aux Etats-Unis.

Un porte-parole de la FAA a néanmoins affirmé que « l’impact » était « minimal » sur le fonctionnement de l’aéroport et que les standards de sécurité étaient respectés.

– Le système se « disloque » –


L’Association nationale des contrôleurs aériens (NATCA), l’Association des pilotes de compagnies aériennes (ALPA) et l’Association des personnels naviguants-CWA (AFA) avaient fait part jeudi de leur inquiétude quant aux conséquences du « shutdown » sur la sécurité dans le transport aérien.

La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a indiqué vendredi que le président des Etats-Unis avait été informé de la situation et que son équipe était en contact avec la FAA et le Département des transports.

« Le #TrumpShutdown a déjà poussé des centaines de milliers d’Américains à bout », a tweeté vendredi la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi. « Maintenant, cela pousse notre espace aérien jusqu’au point de rupture. »

« @realDonaldTrump, arrêtez de mettre en danger la sécurité, la sûreté et la prospérité de notre Nation », a-t-elle ajouté. « Remettez le gouvernement en marche maintenant! »

« Comme prévu, le système est en train de se disloquer », a tweeté la présidente de l’AFA-CWA, Sara Nelson. « Ce n’est que le début. Nos professionnels (…) sont fatigués, inquiets et préoccupés. Mais ils ne prendront pas de risque de sécurité, donc les avions ne volent pas. »

D’après une source proche d’une grande compagnie aérienne, le trafic n’a pas été complétement interrompu à LaGuardia, contrairement à ce qu’avaient affirmé plusieurs médias.

Selon le site FlightAware, quelque 158 vols au départ de LaGuardia et 154 à destination de ce même aéroport avaient subi des retards, soit respectivement 26% et 25% des vols, mais seule une poignée de trajets avaient été purement et simplement annulés.

« A ce stade, nous ne prévoyons pas de perturbations significatives », a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne United, « mais c’est une autre bonne illustration de l’impact de plus en plus important du +shutdown+ et de la nécessité pour le gouvernement fédéral d’y mettre fin. »


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Info en continu
  • Sénégal
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut