International › APA

Retrait de la Mauritanie de l’AGOA : une mesure «vide de sens», selon Nouakchott

La mesure prise par l’administration américaine d’enlever la Mauritanie de la liste des pays bénéficiaires des avantages commerciaux accordés dans le cadre de l’AGOA, est « légère et vide sens », écrit le porte-parole officiel du gouvernement mauritanien, Sidi Mohamed Ould Maham, dans un tweet parcouru lundi à APA.Le bureau du représentant commercial américain avait fait part, samedi, de la volonté du président Donald Trump d’annuler des avantage commerciaux accordés à la Mauritanie à partir du 1er janvier prochain.

M. Trump, avait expliqué l’officiel américain, considère que Nouakchott n’a pas enregistré des progrès suffisants en matière de lutte contre l’esclavage.

Dans sa lettre de motivation adressée au Congrès, le président américain montre du doigt particulièrement l’esclavage héréditaire dans ce pays. Réfutant cette accusation, Ould Maham a répliqué en affirmant que la Mauritanie a bien lutté contre l’esclavage par « ses propres efforts et sans aucune aide américaine ».


La Mauritanie est devenue éligible à l’AGOA en 2007, soit 7 ans après sa création. Cet accord commercial lui permettait d’exporter ses produits, notamment énergétiques, à des prix avantageux vers les Etats-Unis.

Le président Trump n’a cependant pas manqué de souligner que la Mauritanie pourrait réintégrer l’AGOA ultérieurement, en cas de progrès tangibles sur le dossier de la lutte contre l’esclavage.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut