International › AFP

Roland-Garros: à la volée

Pas d'image

Rafael Nadal qui joue les prolongations avec un ramasseur de balles, la tenue négligée de Sloane Stephens et le parcours à l’ombre des projecteurs d’Anett Kontaveit: quelques insolites de la 7e journée de Roland-Garros, samedi.

. Nadal-Léo, duel inattendu

Une fois sa tranquille victoire face à Richard Gasquet (6-3, 6-2, 6-2) en poche, le roi de Roland-Garros Rafael Nadal a partagé quelques échanges avec un ramasseur de balles auquel il a prêté une de ses raquettes.

Cette scène inattendue, impulsée par Marion Bartoli, qui réalise les interviews d’après-match à même le court, a provoqué des « Olé! » des spectateurs du Central.

A l’issue du « duel » surprise, le Majorquin a enjambé le filet pour donner une chaleureuse accolade au jeune Léo… avant que ce dernier ne lui redonne, poliment, sa raquette.

. Les chiffres

4: le nombre de balles de match de Gaël Monfils… finalement battu par le Belge David Goffin.

28: le nombre de sets d’affilée concédés à Nadal par Richard Gasquet, qui n’a toujours pas battu le Majorquin… en seize matches.


34: le nombre de sets consécutifs de Nadal à Paris, qui a battu son précédent record (32 de 2007 à 2009). Seul le Suédois Björn Borg, sextuple lauréat du tournoi, a fait mieux avec 41 manches empilées de 1979 à 1981.

42: le nombre d’années écoulées depuis la dernière édition où deux Italiens s’étaient invités en huitièmes de finale. Marco Cecchinato et Fabio Fognini succèdent à Corrado Barazutti et au lauréat de l’édition 1976, Adriano Panatta.

. Les phrases

« Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai l’air d’une SDF mais je ne suis pas très présentable. Je porte souvent des sweat-shirts. Je dois en avoir quatre et je tourne avec. » De la championne de l’US Open, l’Américaine Sloane Stephens qui a évité une belle veste face à l’Italienne Camila Giorgi.

« C’était un bon entraînement pour moi puisque j’ai gagné là-bas. Je suis prêt à le refaire quand elle veut. » De Nadal à propos de la star russe Maria Sharapova qui lui avait demandé, timidement, d’échanger quelques balles à Rome.

« Je ne suis pas Maria Sharapova. Les gens ne m’arrêtent pas dans la rue. Peut-être que je suis passée un peu sous le radar. » De la très discrète estonienne Anett Kontaveit qui a accédé pour la première fois aux huitièmes de finale en écartant, sans prévenir, la Tchèque Petra Kvitova.


0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Bon plan
Publié le 06.05.2021

Le village artisanal de Saly

Situé au centre ville de la commune de Saly, le village artisanal a été fondé en 1981. Il comprend 120 magasins regroupés dans une cour…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldusenegal.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut