International › APA

Russie 2018/ Groupe B : le Portugal et l’Espagne se neutralisent (3-3)

Le Portugal et l’Espagne se sont séparés sur un score de parité (3-3) en match comptant pour le groupe B de la 21è édition de la Coupe du monde de football, en Russie.Ce premier choc du Mondial russe commence sur des chapeaux de roue pour le Portugal, le Champion d’Europe en titre. 

 Deux minutes après l’entame, Cristiano Ronaldo est fauché par Nacho dans la surface de réparation espagnole, l’arbitre indique le point de pénalty pour sanctionner la faute Nacho sur son coéquipier de club, le Réal de Madrid.

 La star portugaise, Ronaldo, prend De Gea, le gardien de la Roja espagnole, à contre-pied d’une frappe puissante pour ouvrir le score (1-0, 3è). Le début de match est difficile pour les Espagnols à l’image d’Isco peu efficace.  

 Après un quart d’heure, l’Espagne sort progressivement de l’emprise portugaise pour mettre le pied sur le ballon mais n’est pas à l’abri d’un contre portugais. A la 22è minute, le Portugal manque de faire le break. 

 Bruno Fernandes lance en profondeur son capitaine Cristiano  Ronaldo qui sert, idéalement Guedes mais ce dernier, seul dans l’axe de la défense espagnole,  rate sa frappe.

 

Un avertissement que prennent au sérieux Sergio Ramos et les siens qui multiplient les offensives dans le camp adverse. Sur l’une d’elles, Diego Costa sort vainqueur de son duel avec Pepe. 

 

L’attaquant espagnol enchaine pour mettre au vent le défenseur central portugais Fonte avant d’envoyer une frappe croisée qui prend à défaut Rui Patricio, le portier portugais (1-1, 24è). L’Espagne maitrise, désormais, son sujet mais se heurte à l’arrière-garde portugaise.

 

Dans l’ultime minute de la première période, une énorme boulette de De Gea permet à Cristiano Ronaldo de doubler la mise pour les siens. 


 Sur un long ballon, Guedes sollicite son capitaine qui envoie un missile à De Gea, le ballon rebondit dans les mains du gardien espagnol avant de mourir dans les filets (2-1, 44è) pour le Portugal à la pause.

 A la reprise, l’Espagne monopolise le ballon pour refaire son retard. Sur un coup franc, David Silva trouve Busquets qui rabat de la tête pour Diego Costa  qui pousse le ballon dans les buts portugais pour rétablir la parité (2-2, 54è).

 Quatre minutes plus tard, le défenseur Nacho reprend de plein fouet le ballon pour crucifier le gardien portugais et donner l’avantage à l’Espagne (3-2, 58è). Alors qu’on s’acheminait vers une victoire espagnole, Gérard Piqué commet une grossière faute sur Cristiano Ronaldo à l’entrée de la surface de réparation.

 Le coup-franc qui s’en suit, est magistralement, transformé par le quintuple Ballon d’Or. D’une frappe limpide, Ronaldo nettoie la lucarne de De Gea pour l’égalisation (3-3, 87è), signant, ainsi, le premier triplé de la compétition. C’est sur ce score de parité que prend ce choc qui aura tenu toutes ses promesses.

Classement groupe B

1 Iran 3 pts+1

2 Espagne 1pt+0

3 Portugal 1 pt+0

4 Maroc o pt-1

 



0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut