International › APA

Saisie d’une grande quantité d’ivoire au port de Douala

Trois personnes sur le point de se rendre au Nigéria ont été arrêtées au port de Douala avec dans leurs bagages 125 pointes d’ivoire et des douzaines de pièces d’ivoire, a appris samedi APA de sources sécuritaires.Les mis en cause, deux Camerounais et un Nigérian, ont été appréhendés par les éléments de la brigade maritime du port de Douala.

D’après des sources proches du dossier, ils seront poursuivis pour tentative de corruption, détention illégale de parties d’espèces protégées et abattage d’espèces sauvages protégées.

Selon les gendarmes, l’un des trafiquants qui était sur le point de transporter des ballots de vêtements au Port des pêches à Douala, avait dissimulé les ivoires dans des vêtements d’occasion. C’est en contrôlant les ballots de vêtements que les gendarmes se sont rendus compte que de l’ivoire y avait été soigneusement dissimulé.


L’affaire a été transmise au procureur de la République, qui a sollicité l’expertise des services du ministère de la Forêt et de la faune du Littoral, compétents en la matière.

Selon les articles 101 et 158 de la loi de 1994 régissant le secteur de la forêt et de la faune, quiconque est trouvé en possession de parties d’espèces sauvages protégées est présumé avoir capturé ou tué l’animal et est passible d’une peine de prison de 1 à 3 ans et/ou d’une amende de 3 à 10 millions de francs CFA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut