InternationalAPA




Samuel Eto’o porte plainte contre une radio camerounaise pour diffamation

Samuel Eto'o fils, ancien capitaine de l'équipe nationale de football du Cameroun, a porté plainte « pour diffamation » contre…

Samuel Eto’o fils, ancien capitaine de l’équipe nationale de football du Cameroun, a porté plainte « pour diffamation » contre la radio Soleil FM émettant à Yaoundé, a appris lundi APA auprès du Conseil national de la communication (CNC).Selon le Conseil national de la communication, le promoteur de la radio Soleil FM ainsi que deux de ses collaborateurs seront entendus jeudi prochain sur cette affaire.

«Par lettre du 25 septembre 2018, Me Elame Bonny Privat, avocat au Barreau du Cameroun agissant pour le compte de Samuel Eto’o fils, footballeur professionnel, a saisi le CNC au motif qu’au cours de l’émission dénommée +Sport et Investigation+, diffusée le 17 septembre dernier sur Soleil FM, Dom Pipelassi Michael Doppas, présentateur de ladite émission et un invité ont proféré à l’encontre de son client des propos portant atteinte à son image et à sa notoriété », a indiqué Peter Essoka, le président du CNC.

Selon l’avocat de Samuel Eto’o Fils, à travers les ondes du média mis en cause, l’ancien capitaine des Lions indomptables a été accusé « d’entretenir un réseau de mauvaises mœurs dans la Tanière ».

Pour certains observateurs, ces remous font partie de la bataille pour le contrôle de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) dont l’équipe dirigeante sera connue au plus tard le 16 décembre 2018.

Tout compte fait, l’avocat de Samuel Eto’o fils, en plus de la saisine du Conseil national de la communication, dit se réserver le droit de « saisir les instances judiciaires afin que justice soit faite ».